Accueil » Aviation Générale » La suprématie des constructeurs allemands de planeurs ébranlée

La suprématie des constructeurs allemands de planeurs ébranlée

Pendant des décennies, les constructeurs allemands de planeurs ont régné sans partage sur le marché mondial. Aujourd'hui la concurrence vient de l'Est de l'Europe, mais aussi d'Afrique du sud. © Fairnamic

Les constructeurs de planeurs allemands ont régné pendant des décennies sans partage sur le vol à voile mondial. Les temps changent. Des concurrents venus de Pologne, de Tchéquie ou même d'Afrique du Sud rebattent les cartes. Ils ne manquent pas d'atouts dans leur jeu comme le montre, cette année, le salon AERO (Friedrichshafen, 17-20 avril 2024).

Malgré les efforts des associations, le vol à voile apparaît de plus en plus élitiste. Aujourd’hui, la plupart des achats de planeurs sont le fait de propriétaires privés à la recherche de la machine de leurs rêves. Bien des clubs ont désormais du mal à remplacer leurs appareils ou à monter en gamme quand le moindre biplace moderne affiche un tarif de base de 300 000 € hors options.

Dans le Hall 1 du parc des...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.