Accueil » Regourd Aviation remporte la ligne Rodez-Paris

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Regourd Aviation remporte la ligne Rodez-Paris

Amelia, la nouvelle compagnie créée cette année par le groupe français Regourd Aviation devrait succéder à la britannique Eastern Airways le 20 janvier 2020 pour opérer la ligne en délégation de service public (DSP). Deux autres candidats (non dévoilés) étaient en concurrence.

3.12.2019

L'Embraer ERJ135 fait aussi partie de la flotte de Regourd Aviation. Le Groupe est jusqu’ici réputé pour ses vols régionaux à la demande (aviation d’affaires, transport privé de groupes de musique ou de sportifs). © Regourd Aviation

Interrogé par Aerobuzz.fr, la direction de l’aéroport Rodez-Aveyron a confirmé le choix du propriétaire de la plateforme (le syndicat mixte composé du Département, de Rodez Agglomération, de la CCI et de l’Etat et de la Région dès l’année prochaine). La nouvelle compagnie française Amelia a été, selon son propriétaire Alain Regourd, récemment créée pour « unir ses activités européennes sous une même bannière. » Elle regroupe aujourd’hui une centaine de personnels navigants, répartis entre pilotes et personnels de cabine.

Le Groupe annonce avoir transporté 80.000 passagers en 2018 vers plus de 460 destinations (Europe, Afrique du Nord et Moyen-Orient). Il opère une flotte de 15 appareils incluant le Legacy 600, Falcon 900 EX, ATR 72-600… En outre il exploite plusieurs lignes pour le compte d’Air France. Lorient-Paris et Lorient-Lyon depuis 2018 avec un Embraer 145, Castres-Paris et Aurillac-Paris depuis cette année avec un Embraer 145 et un ATR-72-600.

Le Rodez-Paris est actuellement opéré depuis quatre ans par la compagnie britannique Eastern Airways (basée à Aberdeen et Newcastle) avec 18 vols par semaine et des prix d’appels à 90 euros l’aller simple (réservations en partenariat avec Flybe). Selon l’aéroport Rodez-Aveyron, le rythme des rotations restera inchangé avec le futur opérateur.

Il est en revanche trop tôt pour connaître les horaires, tarifs et type d’appareil déployé, les réservations ne sont pas ouvertes. En effet la DSP n’est pas encore signée. « Les deux autres compagnies candidates ont 11 jours pour contester notre décision, c’est pourquoi nous ne pouvons pas pour le moment donner plus de détails, ni leurs noms, ni le pourquoi de notre décision » a précisé la direction. JB

A propos de Jérôme Bonnard

chez Aerobuzz.fr
Journaliste polyvalent, à la fois rédacteur et reporte d'images, Jérôme a couvert tous types d'actualités en France comme à l'étranger et a été co-finaliste du Prix Albert Londres en 2012 pour sa couverture du conflit Libyen en 2011. Il est surtout passionné par tout ce qui vole depuis son plus jeune âge et pilote sur ULM multiaxe. Il a rejoint l'équipe rédactionnelle de Aerobuzz.fr en 2018 et consacre la plus grande partie de ses activités au monde aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.