Accueil » S7 client de lancement du nouveau Superjet SSJ75

S7 client de lancement du nouveau Superjet SSJ75

Le groupe russe S7 a signé une lettre d'intention avec Sukhoi Civil Aircraft pour l'acquisition de 50 SSJ75 assortis d'une option de 20 appareils supplémentaires. La nouvelle version du Superjet pourra emporter 75 passagers. Les livraisons devraient débuter en 2022.

2.05.2018

Le SSJ100 a fait son premier vol en mai 2008. L'appareil qui peut emporter 95 passagers sera décliné en une version plus courte, pour 75 passagers © SCAC

Le SSJ75 de Sukhoi est la nouvelle version du Superjet SSJ100 de l’avionneur qui propose un appareil plus court, doté de 75 places, pour des routes régionales.

Encore peu de détails ont été dévoilés sur le programme, qui devrait mettre en œuvre davantage de composants d’origine russe. La part des composants issus de l’industrie de l’Ouest pour le SSJ100 s’élève actuellement à 70% sur le SSJ100, incluant notamment les moteurs, l’APU, les systèmes hydrauliques, l’aménagement cabine parmi d’autres éléments. Dans un contexte économique et politique tendu entre la Russie et les pays occidentaux, le SSJ75 devrait faire appel à davantage de fournisseurs domestiques.

Lancé en février 2018, le SSJ75 utilisera un fuselage de SSJ100 raccourci. La masse de l’appareil devrait être réduite de 10 à 15%. L’aérodynamique de l’avion devrait évoluer pour obtenir 10% d’amélioration.

La version modifiée du Superjet devrait mettre en œuvre une aile plus courte ainsi qu’une nouvelle avionique qui permettra d’être complémentaire avec le MC-21 en cours de développement.

Le moteur n’a pas encore été choisi. Plusieurs options sont en cours d’étude, incluant une version modifiée du moteur du SSJ100, le SaM146 produit par la joint-venture franco-russe PowerJet, le PD-7 d’UEC et le PW1200G de Pratt & Whitney. Les tests en vol de la nouvelle version du Superjet sont prévus pour la fin 2021.

S7 a indiqué avoir opté pour le SSJ75 lorsqu’Embraer a annoncé avoir mis fin à la production de son E170 à la capacité similaire. La compagnie russe, deuxième du pays en terme de flotte, exploite actuellement 17 Embraer E170 sur des routes régionales et veut développer son offre sur des lignes internes.

United Aircraft Corporation (UAC), qui regroupe les entreprises aéronautiques et spatiales russes dont Sukhoi, estime le marché du SSJ75 entre 200 et 300 appareils. Le marché global des appareils régionaux est estimé à 3.000 avions.

Un commentaire

  • Stormy
    Stormy

    Le Sam 146, effectivement franco-russe, ne tient plus tellement la route depuis qu’on a décidé d’embêter la Russie à chaque occasion. Comme pour les agriculteurs, ou comment se tirer une balle dans le pied (avec les encouragements des américains) ….
    Le Sam 146 était pourtant le moteur prévu dès l’origine pour toutes les versions du Superjet. Mais c’est tellement plus important que notre jeune président puisse faire le beau dans les sommets internationaux – on ne peut pas tout avoir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.