Accueil » Sixième commande de Boeing 787 pour ANA

Sixième commande de Boeing 787 pour ANA

La compagnie aérienne japonaise ANA commande à Boeing 11 787-10, 1 787-9 et prend des options sur 5 787-9. Elle achète également 3 787-9 à Atlantis Aviation Corporation. Une bonne nouvelle pour Boeing.

25.02.2020

Compagnie de lancement du 787 en 2004, ANA est aussi le plus gros opérateur au monde de ce modèle de Boeing. © Boeing

Les annonces de nouveaux contrats se sont faites rares depuis un an pour Boeing. Cette commande d’ANA est donc précieuse. La compagnie japonaise va acheter à Boeing, 17 Dreamliner (options comprises), mais également acquérir trois 787-9 auprès d’Atlantis Aviation Corporation. A terme, sa flotte ne comptera pas moins de 100 Boeing 787 Dreamliner.

ANA est non seulement le plus important opérateur de 787 au monde, elle est aussi la compagnie de lancement de ce modèle. Elle a, en effet, été la première à commander le Dreamliner en 2004. Elle a essuyé les plâtres. Les déboires rencontrés au début ne l’ont toutefois pas découragée puisque la commande de ce jour est sa sixième.

Les 787-10 sont destinés à remplacer les vieux 777 sur le réseau domestique. L’économie de carburant escomptée est de 25%. Pour mémoire, le Japon constitue l’un des plus important marché domestique au monde avec des lignes à très fort flux. Entre la capitale Tokyo, les grandes villes de Sapporo, Fukuoka et Osaka, les compagnies japonaises offrent entre 32 et 41.000 sièges par jour.

Un commentaire

  • Denis

    Bonjour
    Quelle est l’implication de l’industrie japonaise dans les fabrications Boeing ?
    Il faut compenser les baisses d’activités liées au 737. Boeing, en vendant à des prix plus faibles et l’industrie japonaise, en essayant de maintenir une activité y ont tout intérêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.