Accueil » Culture Aéro » Buck Danny : 70 ans de missions et pas une ride

Buck Danny : 70 ans de missions et pas une ride

Le deuxième et ultime volet de la série "Les Oiseaux Noirs" est sorti en octobre 2017, fêtant par la même occasion les 70 ans de missions de Buck Danny © Dupuis - Zephyr Editions

Le héros de BD belge le plus célèbre de l'aviation fête cette année ses 70 ans de missions. Une saga débutée en 1947 qui se poursuit aujourd'hui et qui évolue au fil des progrès technologiques, sur fond géopolitique. Une nouvelle équipe de dessinateurs et scénaristes assure un bel avenir à l'aviateur et ses coéquipiers de l'U.S. Air Force... et à ses ennemis : Lady X revient en force pour notre plus grand bonheur!

Est-il encore besoin de rappeler ce que relatent Les Aventures de Buck Danny? Depuis sa première apparition il a 70 ans, le héros américain de BD belge a fait rêver des générations d’enfants et d’adultes.
Certains d’entre eux sont même devenus pilote dans l’aéronavale, comme Frédéric Zumbiehl, l’un des nouveaux scénaristes des aventures de l’aviateur de l’U.S. Air Force, qui a repris le flambeau en 2013 avec le n°53, Cobra noir.

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

4 commentaires

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • « l’aéronaval » ,ok ,je veux bien, …mais l’organisme militaire auquel il est fait référence , c’est …l’Aéronavale raccourci de Aéronautique Navale , du genre féminin . Puriste je suis ,mais bon …

    Répondre
  • Je suis très content de savoir que les aventures de Buck Danny vont continuer. J’ai lu pratiquement tous les albums, depuis les premiers dont la couverture en carton et la reliure donnaient des albums minces. Puis sont venus les aventures politiques mettant en scène l’Iran, la Serbie, etc., et avec Lady X dans le rôle de la méchante associées à des associations de malfaiteurs. Presque comme dans la vraie vie.
    Et j’admire chaque case dont la qualité, la justesse des détails.
    J’ai aussi tous les albums de Dan Cooper, ceux de Tanguy et Laverdure ainsi que YokoTsuno dont les détails techniques des avions, machines et autres engins spatiaux m’enchantent.
    Je fais le parallèle avec les nouvelles BD de Blake et Mortimer qui ont réussi à bien revivre après le décès de Jacobs, depuis « l’Affaire Blake ». Je les ai tous depuis le « Secret de l’Espadon ».
    Le succès de ces BD est surtout le fait d’un dessin du genre « ligne claire », d’un scénario bien ficelé où l’époque est bien représentée quant aux voitures.

    Répondre
  • Merci M. Morlon pour ce bel article.
    Je me permets de suggèrer aussi le dernier album des Chevaliers du Ciel Tanguy & Laverdure « Rencontre de Trois Types ».
    Votre confrère M. Jean Marc Tanguy, journaliste « défense », vient de le signaler sur son blog: http://lemamouth.blogspot.fr/2017/12/rencontre-de-trois-types.html
    Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.