Accueil » « Comme l’impression de devenir, l’espace de quelques minutes, un privilégié… »

« Comme l’impression de devenir, l’espace de quelques minutes, un privilégié… »

"La porte du cockpit du Boeing 737-500 de Tunisair était restée ouverte…" © Wikimedia

Par Jean-François Bourgain

30.000 ft, un ciel forcément dégagé à cette altitude. A l’Est se dévoile la chaîne des Alpes. Quelques minutes plus tôt, c’est sûr le vol 6315 de la Tunisair que j’ai pris place avec mes parents. Depuis le terminal T3 de Paris Charles-de-Gaulle, je l’avais reconnu ce Boeing 737-500 stationné sur le parking des « charters« , à côté d’un autre aux couleurs d’Air Méditerranée. Une autre époque… Pas si lointaine.

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(2) { [0]=> int(6) [1]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Souvenir de jeunesse.
    En 1956, mon père vient d’être muté à Brazzaville, pour 2 ans.
    Nous les plus jeunes nous sommes du voyage avec notre mère.
    Dans le Super Constellation d’Air France et vers le matin et après l’escale de Fort Lamy (N’DJAMENA de nos jours) je tente ma chance du haut de mes neuf ans:
    J’ai eu droit à 2 heures de cockpit avec un équipage sympathique malgré la fatigue. Il me semble que le radio utilisait le Loran pour la navigation, analyse tardive de mes souvenirs.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(6) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(6) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.