Accueil » Jean-Marie Saget 1929 -2020 : la disparition d’un géant discret.

Jean-Marie Saget 1929 -2020 : la disparition d’un géant discret.

Jean-Marie Saget, prêt pour un vol en haute altitude sur Mirage III A 02. Automne 1959. © Dassault Aviation

De l’Ouragan au Super Mirage 4000, le pilote d’essais a connu une carrière exceptionnelle sous les couleurs de Dassault Aviation.

Avec la disparition de Jean-Marie Saget ce matin du 20 mars 2020, c’est tout un pan de l’histoire de l’aéronautique militaire française qui disparaît. C’est aussi un gros morceau de France que l’on nous retire.

Ses parents le voyaient devenir instituteur. Mais dès son plus jeune âge, il veut être pilote. Jean-Marie Saget intègre l’Ecole de l’Air en 1949 avant de rejoindre les Etats-Unis pour y recevoir sa formation de pilote de chasse. De retour en France, il rejoint la 2ème...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

8 commentaires

array(2) { [0]=> int(6) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Nous avions le meme nom de famille, jai souvent entendu parler de vous et j’aurais aimé vous connaitre.
    Respectueusement,
    N.SAGET

    Répondre
  • Un très grand Monsieur humble et abordable, merci pour toutes ces vrilles en cap 10 à Argenton-sur-Creuse et cette dédicace sur votre merveilleux livre qui retrace votre vie aéronautique .
    Volez en paix avec vos semblables.

    Répondre
  • Un très grand monsieur est parti, bon vent à lui tout là-haut!

    Répondre
  • Un pilote exceptionnel et modeste. Adieu Monsieur .

    Répondre
  • Après Roland Glavany, encore une figure des essais en vol qui disparait et qui n’ira plus chanter autour des nuages, j’avais eu l’occasion de le rencontrer à Nangis et à Melun; bon dernier vol dans les airs, Monsieur Saget. Sincères condoléances aux proches.

    Répondre
  • par Catherine Bouroullec

    Monsieur Saget a décollé pour son dernier vol. Bye-bye Jean-Marie, vos Vampires vous regrettent déjà.
    Mes condoléances à tous vos proches, avec ou sans ailes.

    Répondre
    • En 74 jeune ing j ai eu la chance de vivre auprès de Monsieur Jean Marie Saget pour les essais en vol à istres G8…, et pour passer des heures de voltige, certes aujourd’hui il a rejoint les cieux mais il est toujours là comme modèle et référence ! Sincères condoléances à sa famille . Antoine

      Répondre
  • par chorus2a@gmail.com

    J M Saget vient de décoller pour la dernière fois…

    Bizarrement, j’avais regardé il y a deux jours un petit reportage sur youtube. Un grand homme, un grand pilote, d’une immense modestie.

    Une vidéo époustouflante de ce grand monsieur dans ses œuvres
    https://www.youtube.com/watch?v=SA0CYIFLjMg&list=PLrB5Kv0jupjNkicb0uWasOfijns5SKpj_

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(6) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(6) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.