Accueil » La Patrouille de France sur les Voiles de l’aéronautique

La Patrouille de France sur les Voiles de l’aéronautique

Les huit Alphajets de la PAF viendront saluer les voiliers qui régateront, le 2 juillet 2018, dans la baie de Marseille, le long des îles du Frioul. Il y a chez les aviateurs, plus de marins que beaucoup ne l’imaginent !

5.06.2018

En rouge le circuit de la régate des Voiles de l'aéronautique 2018. En bleu, la trajectoire de la Patrouille de France qui devrait effectuer trois passages, le 2 juillet 2018, en fin de matinée, dans la baie de Marseille. © Aerobuzz.fr

Il y a aussi des amateurs de voile au sein de la Patrouille de France. A défaut de pouvoir prendre part aux Voiles de l’aéronautique pour cette septième édition, pour cause d’emploi du temps estival bien rempli, certains d’entre eux ont obtenu le feu vert de survoler amicalement la compétition à leur retour du meeting aérien de Nancy. C’est sûr qu’on les retrouvera dès les éditions avenir sur l’eau…

A chacun sa manière de participer

En attendant ce futur proche, cet été, la formation tricolore de l’armée de l’Air effectuera trois passages successifs, au-dessus de la compétition, le lundi 2 juillet 2018, avant d’aller se poser à Salon-de-Provence. Les Alphajets évolueront à un peu moins de 3 NM au sud-ouest de la finale 31 de l’aéroport de Marseille. Les contrôleurs aériens de Marignane sont dans la boucle. Ce sont eux qui coordonneront le trafic pendant que plusieurs de leurs collègues seront en train virer des bords sur le voilier de la DGAC-Météo France.

Arthur Léopold-Léger (Elixir Aircraft), skipper du voilier Team Aerobuzz, et Gil Roy (Aerobuzz).

A un mois du coup d’envoi des Voiles de l’aéronautique 2018, une quinzaine d’équipages sont déjà constitués dont une douzaine inscrits. Il reste encore des voiliers disponibles pour ceux qui voudraient se mesurer au Team Aerobuzz dirigé par le skipper et constructeur aéronautique, Arthur Léopold-Léger (Elixir Aircraft). Restons modestes !

De la Transat AG2R aux Voiles de l’aéronautique

Si le skipper d’Aerobuzz vient de signer une belle performance en solitaire sur la Mini-Transat entre la Rochelle et Le Marin (Martinique) via Las Palmas de Gran Canaria, et qu’il compte dans ses équipiers des compétiteurs entrainés, il y aura en face de lui des adversaires de taille, à commencer par Mathieu Claveau.

Mathieu Claveau et Pierre Loulier, a bord de leur voilier « Les Frigos Solidaires », 15eme de la Transat AG2R La Mondiale 2018 en 21j, 09h, 03mn et 20 sec (Saint-Barthelemy, le 13/05/2018). © Alexis Courcoux

Mathieu Claveau, 30 ans, est ingénieur Calcul chez CT Ingenierie. Il est actuellement détaché chez Airbus Helicopters. Il est aussi le skipper du voilier CT Ingenierie, société dont ce sera la troisième participation. Mathieu vient de se classer 15ème sur la Transat AG2R (22 avril – 13 mai 2018), avec son coéquipier Pierre Loulier, sur le voilier « Les frigos solidaires ». Les deux navigateurs ont relié Concarneau à Saint-Barthélemy, en 21 jours, 9 heures, 3 minutes et 20 secondes. Dans la rade de Marseille, c’est une autre épreuve qui attend Mathieu.

L’opportunité de partager une passion

« La Transat peut faire rêver les gens. En revanche, avec les Voiles de l’aéronautique, ils peuvent découvrir le bateau et la régate en virant des bords ou en faisant un empannage. On peut partager », explique-t-il. « C’est une découverte pour beaucoup ». Lors de sa première participation, en 2016, CT Ingenierie a eu du mal à constituer un équipage de 7. L’année dernière, il était 15 dont une bonne dizaine qui n’étaient jamais montés sur un voilier.

Départ de Mathieu Claveau et Pierre Loulier (Les frigos solidaires) lors de la Transat AG2R La Mondiale 2018 © Alexis Courcoux

« Les équipiers tournaient. Chaque matin, il fallait former tout le monde. C’était du sport ». En 2018, le Team CT Ingenierie comptera une dizaine d’équipiers. « L’idée n’est pas de constituer l’équipage le plus performant. Nous jouons sur la cohésion de groupe, le dépassement de soi, l’esprit d’équipe qui sont aussi les valeurs de notre société ». Ce sont ces valeurs qui font avancer les bateaux des Voiles de l’aéronautique aussi sûrement que le Mistral. Ce sont aussi les valeurs de la Patrouille de France.

Gil Roy

 

Il est encore temps de s’inscrire aux Voiles de l’aéronautique 2018 qui auront lieu du 30 juin au 2 juillet à Marseille. A un mois de l’épreuve, l’organisateur Team Winds peut vous fournir un bateau (avec un skipper professionnel si vous le souhaitez) et vous aider pour la logistique.

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.