Accueil » Le meeting de Roanne sous très haute surveillance

Le meeting de Roanne sous très haute surveillance

Le meeting de Roanne aura bien lieu, le 11 septembre 2016, comme prévu. Du filtrage des entrées à l’éloignement des parkings de la zone publique, les organisateurs ont été contraints de mettre en œuvre des mesures de sécurité sans précédent pour satisfaire aux exigences des pouvoirs publics.

8.09.2016

Les moyens mis en oeuvre pour sécuriser le meeting aérien de Roanne sont moins spectaculaires que cette interception d'un inoffensif DR400 par un Mirage 2000 qui sera l'un des temps forts du spectacle… © Armée de l'Air

L’Inter Club Aéronautique de Roanne qui est aux commandes du meeting aérien depuis plusieurs décennies a été confronté cette année à une situation singulière. Dans un contexte de risque maximal d’attentats, la Préfecture de la Loire a imposé des mesures de sécurité strictes. Certaines étaient quasiment impossible à mettre en œuvre pour une organisation associative, associative n’étant pas ici synonyme d’amateurisme, loin de là, mais de but non lucratif. Alors qu’un peu partout en France, depuis le 14 juillet dernier, de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Philippe Chetail

chez Aerobuzz.fr
Président d’Airshow, spécialiste de l’organisation de manifestations aériennes, Philippe Chetail a organisé plus de 230 meetings aériens depuis 1973. Egalement co fondateur de France Spectacle Aérien, il est l’un des meilleurs connaisseurs européens de tous ceux qui gravitent autour des spectacles aériens. Il a rejoint Aerobuzz en juillet 2011. Philippe Chetail couvre, en particulier, l’aviation de collection et les évènements aéronautiques.

2 commentaires

  • pilotaillon

    C’est un Cap 232 et non 222 qui est sur la photo du duo Skyloop.
    Probablement une ancienne image prise quand la patrouille évoluée avec un Cap 232.

  • gweber@laposte.net

    Bravo aux organisateurs de braver vents et administrations pour maintenir le droit de vivre sa vie en France.
    Bien sûr, tous les hauts fonctionnaires, en dépit de leur niveau de salaire qui pourrait faire croire qu’ils assument des responsabilités, en fait se replient systématiquement derrière ce fichu principe de précaution….
    Heureusement qu’il n’existait pas dans la préhistoire, car nous ne serions jamais descendus de notre arbre!!!
    Le comble est effectivement l’annulation par les militaires qui au contraire devrait être en première ligne, comme leurs collègues du plan vigie pirate….
    Cherchons l’erreur..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.