Accueil » Les Meetings de l’Air de la Fondation des Œuvres Sociales de l’Air

Les Meetings de l’Air de la Fondation des Œuvres Sociales de l’Air

L'action de la Fondation des Œuvres Sociales de l’Air (FOSA) est dirigée vers le personnel de l’Armée de l’Air, de la Direction Générale de l’Aviation Civile, de Météo France et à leurs familles en difficulté. Elle alimente ses caisses en organisant chaque année, en France, quelques uns des plus grands meetings aériens de la saison.

Entretien avec Gilles Lemoine, Directeur des Meetings de l'Air et du développement de la FOSA.

25.12.2016

Les Meetings de l'Air sont un des grands rendez-vous de la FOSA. © FOSA

Quelle est la vocation de votre association ? La Fondation des Œuvres Sociales de l’Air (FOSA) a pour mission de porter assistance à l’ensemble du personnel de l’Armée de l’Air, de la Direction Générale de l’Aviation Civile, de Météo France et à leurs familles qui sont en difficulté suite à un « accident de la vie » survenu à l’un des leurs. Le soutien qu’apporte la fondation complète et prolonge l’action des organismes d’entraide officiels des ministères concernés. La FOSA a...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

  • gerard weber

    Bravo pour ces actions.
    il est dommage que le meeting de l’air de Bordeaux Mérignac soit en train de s’orienter vers une simple fête aérienne (ce qui veut dire pas ou peu de démonstrations ).
    C’est préjudiciable au spectacle magique que constitue ces meetings et qui sont l’ occasion de mettre en valeur nos forces aériennes et leurs personnels, toutes catégories confondues….
    j’ espère avoir une mauvaise information et que d’ici là, un accord de partage de la plate-forme entre civils et militaires sera trouvé….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.