Accueil » Pierre Robin (1927-2020), une vie pour l’aviation légère

Pierre Robin (1927-2020), une vie pour l’aviation légère

Sur une photo issue de la brochure ventant les mérites du Sicile, Pierre Robin, sur l'aile, Léon Vuillemain, directeur de l'usine et Thérèse Robin avec Geneviève, premier enfant du couple Robin. Christophe, leur fils, naîtra plus tard. © Robin Aircraft

Instructeur, concepteur et fabricant d'avions, Pierre Robin, décédé le 5 août 2020, laisse derrière lui un héritage industriel et culturel exceptionnel. Avec plus de 30 ans de conceptions et productions d'avions légers, Pierre Robin aura marqué le ciel des aéro-clubs en France et à l'étranger. Près de 70% des aéro-clubs français sont équipés encore aujourd'hui d'un DR-400.

Menuisier de formation, puis pilote professionnel, instructeur planeur et vol-moteur à l’aéro-club de la Côte-d’Or, alors installé sur la base aérienne de Dijon-Longvic, Pierre Robin crée en 1957 sa société de construction aéronautique, sur le terrain dont il a participé à la création, l’aérodrome de Dijon-Val Suzon, rebaptisé plus tard Dijon-Darois.

Décès de Pierre Robin