Accueil » Défense » 1/4 – La France cède des Mirage 2000-5 à l’Ukraine.

1/4 – La France cède des Mirage 2000-5 à l’Ukraine.

Le groupe de chasse 1/2 Cigognes devait être mis en sommeil dans les quatre ou cinq ans à venir, avant une transformation sur Rafale prévue pour après 2030. L’accélération du calendrier va poser d’intéressantes questions sur la gestion des carrières des uns et des autres… © Frédéric Lert / Aerobuzz.fr

Le 6 juin dernier, en marge des commémorations du 80ème anniversaire du Débarquement, Emmanuel Macron a annoncé la cession de Mirage 2000-5 de l’armée de l’Air et de l’Espace à l’Ukraine. Comment la France peut-elle se priver de ces avions, certes anciens, mais à ce jour indispensables ?

Jusqu’au 5 juin, le Mirage 2000-5 était un avion indispensable à l’armée de l’Air et de l’Espace (AAE) et à la défense de la France. L’avion participait à la Police du ciel en France, aux missions de l’OTAN dans les pays baltes ou en Roumanie et il prenait part à l’escorte des Rafale de la « 4 » au cours des raids nucléaires des exercices Poker. En résumé, il apportait une puissance de feu non négligeable à une Armée de l’air en mal d’avions. Depuis le 6 juin, le caractère indispensable de l’avion appartient donc au passé. Silence et perplexité dans les rangs !

Il reste aujourd’hui 26 exemplaires du « tiret 5 » en service, essentiellement mis en oeuvre au sein de le Groupe de chasse 1/ 2 Cigognes basé à Luxeuil. Quatre avions restent également détachés à Djibouti au sein de l’escadron 3/11 Corse en vertu des accords d’assistance militaire signés avec le gouvernement local.

Le Mirage 2000-5 est un vieil avion mais son système d’arme, organisé autour du radar RDY de Thales et des missiles MICA de MBDA, est relativement récent. Son retrait de service en France était prévu avant 2030 mais d’ici là, il étoffait une flotte de Rafale Air notoirement insuffisante. Accessoirement, le Groupe de chasse Cigognes entretenait précieusement son niveau d’excellence dans la mission de défense aérienne, avec le dernier avion « Mach 2 » disponible en France.

Soyons honnêtes : aujourd’hui c’est aux missiles air-air qu’il est demandé d’aller vite et loin et quitte à choisir, autant prendre un Rafale limité à Mach 1,8 équipé de missiles Meteor qu’un Mirage 2000-5 Mach 2,2 porteur de MICA. Mais les problèmes arrivent quand on se sépare des uns et que l’on n’achète pas les autres.

La décision prise par le Président de la République soulève donc de très nombreuses questions, que nous allons passer en revue dans nos trois prochains articles sur le sujet.

Frédéric Lert

Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

Un commentaire

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Ce pauvre Macron détruit plus encore notre outil de défense alors qu’il encourage et provoque la prochaine guerre en Europe. Triste habitude française d’être à poil quand gronde le canon. Merci les Gamelins et autres irresponsables incompétents qui nous dirigent et provoquent le bonheur des extrêmes … La Fance sera encore à l’épreuve. Et l’Europe de la paix balayée par les américains aura été un beau moment et un beau rêve. Comment s’étonner du résultat des élections. Personne n’ose accuser la politique internationale de Micron.
    Et vive la chasse 🚀. Amitiés aux cigognes retour de lithuanie qui seront dissous. Une première depuis Guynemer !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.