Accueil » Défense » 80 ans pour DGA Essais en vol

80 ans pour DGA Essais en vol

Pas d’anniversaire sans décoration flamboyante… Le Mirage 2000D n°673 avion banc d’essais porte haut mais avec sobriété les 80 ans de DGA EV. © Frédéric Lert / Aerobuzz.fr

Le centre d’expertise et d’essais, héritier du célèbre CEV, a célébré ses 80 ans le 4 juillet 2024 sur la base aérienne 125 d’Istres.

Le Centre d’Essais en Vol (devenu DGA EV en 2010) avait été créé au sortir de la Seconde guerre mondiale à l’initiative de pilotes, ingénieurs et grands serviteurs de l’Etat visionnaires, avec un objectif essentiel et terriblement ambitieux : remettre la filière aéronautique française sur les rails, lui redonner les moyens de retrouver la place de premier plan qui avait été la sienne avant-guerre. Une tache d’autant plus ambitieuse qu’en cinq ans de guerre, la technique aéronautique avait connu plusieurs bouleversements majeurs avec l’irruption du réacteur, du radar, des engins radio guidés, etc.

80 ans plus tard, les moyens rudimentaires mis en œuvre dans les premières années se sont considérablement complexifiés, à l’image de l’industrie aéronautique dans son ensemble. DGA EV est aujourd’hui devenu le centre de référence des systèmes aéronautiques du ministère des Armées et il joue un rôle toujours essentiel dans le développement des équipements aéronautique, aussi bien civils que militaires.

DGA EV participe à la conception des équipements et systèmes d’armes futurs, mais aussi teste et évalue en vol tous les aéronefs avant leur livraison aux armées. C’est une tâche immense pour les 900 hommes et femmes de DGA EV aujourd’hui présent sur deux sites : Istres dans les Bouches du Rhône et Cazaux en Gironde.

Parmi les programmes militaires en cours, on peut citer le Rafale F4, l’hélicoptère Guépard ou encore les missiles de nouvelle génération MICA NG ou FMAN. A plus long terme, le programme SCAF (Système de Combat Aérien du Futur) occupe également les équipes qui travaillent déjà à l’étude des premières briques technologiques.

Frédéric Lert

Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

2 commentaires

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par Frédéric Lert

    Bonjour Stanloc, le CEV a été officiellement créé en 1944, peu de temps après la Libération, sur le site de Bretigny-sur-Orge. Cordialement. Frédéric

    Répondre
  • Si je ne m’abuse le CEV a été créé au début des années 30 sur la base actuelle de Vélizy-Villacoublay puis a migré sur la base de Brétigny sur Orge dans l’Essonne avant de partir pour Istres.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.