Accueil » Accident de la PAF à Perpignan, une panne de frein en cause.

Accident de la PAF à Perpignan, une panne de frein en cause.

Le rapport d'accident relatif à l'éjection au roulage d'un pilote de la Patrouille de France à Perpignan le 25 juillet 2019 met en lumière une défaillance de l'Alpha Jet.

19.05.2020

Alpha Jet BEA-E

L'Alpha Jet n°146 à l'issue de son gymkhana hors piste à Perpignan. © BEA-E

Publié par le Bureau Enquêtes Accidents pour la sécurité de l’aéronautique d’État (BEA-É) le rapport précise le déroulement de l’évènement :

Le pilote de l’Alpha Jet n°146 s’est posé piste 33 à environ 130 kt et teste immédiatement ses freins puis laisse son avion ralentir de lui même jusqu’à environ 50 kt. Mais, au moment de freiner, seul le système du train droit fonctionne et l’avion se retrouve déporté à droite. Ses collègues lui signalent alors par radio que son train est en feu.

Même si son avion roule à vitesse relativement modérée, il finit par sortir de piste. Le pilote s’éjecte donc quelques mètres plus loin. L’avion termine sa course entre les deux routes qui passent à cet endroit, légèrement en contrebas.

Un Alphajet de la Patrouille de France sort de piste à Perpignan

L’enquête technique a déterminé que le bloc de frein défectueux a connu une fuite de liquide hydraulique qui s’est ensuite enflammé. La rupture d’un joint d’un des pistons du circuit de freinage normal, à l’origine du problème, a sans doute eu lieu lors des tests juste après l’atterrissage mais la cause n’a pu être déterminée avec précision, sa maintenance ayant été réalisée selon les procédures en cours. Le feu qui a suivi a détérioré aussi le circuit secours.

Lors de la découverte du problème, le pilote a applique la procédure « freinage défectueux » mais en oubliant de couper le « Modistop », le système antipatinage de l’Alpha Jet comme il aurait dû. Le rapport pointe donc ce manquement tout en spécifiant que ce fut sans conséquence sur la suite des évènements. Néanmoins, le blocage de ce système ayant par le passé causé plusieurs incidents, le dernier étant survenu quelques jours plus tôt, cette coupure aurait pu supprimer une des causes possible du problème.

Le rapport explique que la coupure du Modistop peut nécessiter un coup d’œil en cabine et la présence d’autres avions sur la piste a sans doute accaparé le pilote.  La procédure d’atterrissage spécifique de la PAF,  par paire de chaque côté de la piste avec un espacement très réduit entre les avions, 300 mètres environ, l’objectif étant de réduire au maximum le temps d’occupation de la piste, va aussi faire l’objet d’une nouvelle analyse.

Les blessures subies, fracture-tassement vertébral et traumatisme de l’épaule, ont été causées par une position non conforme, le pilote ayant très légèrement baissé la tête pour saisir la poignée basse du siège. Si la séquence s’est effectuée normalement il n’a pas eu le temps de larguer le paquetage de survie, ne passant que 4 secondes et demie sous son parachute. Le BEA recommande donc qu’un système de libération automatique du paquetage soit installé sur les sièges des Alpha Jet, une demande déjà formulée lors d’un précédent rapport publié il y a 10 ans.

Le rapport ajoute que le rythme de travail spécifique et l’organisation particulière de la Patrouille de France font que les révisions des procédures spécifiques à l’Alpha Jet se font moins fréquemment avec un seul simulateur par an et un passage au portique éjection irrégulier. Une recommandation à revoir ces pratiques est donc émise même si le rapport stipule clairement que « l’évènement n’aurait pas pu être évité. »

Le pilote a depuis recouvré son habilitation au vol et réintégré la Patrouille.

FrM

 

Patrouille de France 2016 : paroles de schtroumpf !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Frédéric Marsaly

chez Aerobuzz.fr
Frédéric Marsaly, passionné par l'aviation et son histoire, a collaboré à de nombreux média, presse écrite, en ligne et même télévision. Il a également publié une douzaine d'ouvrages portant autant sur l'aviation militaire que civile. Frédéric Marsaly est aussi le cofondateur et le rédacteur en chef-adjoint du site L'Aérobibliothèque.

10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.