Accueil » C-130 Hercules sur flotteurs : le retour !

C-130 Hercules sur flotteurs : le retour !

Il y a eu par le passé des Ju-52 ou des C-47 à flotteurs, donc pourquoi pas un C-130, bien que les masses et les contraintes en jeu ne soient pas les mêmes… © DR

Le commandement des opérations spéciales de l’US Air Force (AFSOC) replace sur le devant de la scène l’idée d’un MC-130J équipé de flotteurs.

Il y a un an tout juste, l’AFSOC avait défrayé la chronique avec cette idée de C-130 monté sur des flotteurs aussi gros que des péniches de débarquement. L’idée d’un premier vol fin 2022 avait été évoquée, avant que le projet prennent l’eau et disparaisse des écrans radars.

Mais le voici donc qui ressurgit à l’occasion d’un colloque au cours duquel le général James Slife, commandant de l’AFSOC, réaffirme le besoin et son souhait d’avancer dans cette voie. En toile de fond, le soin d’opérer dans le Pacifique, au milieu des chapelets d’iles qui caractérisent certaines parties de la Mer de Chine. Suivez mon regard…

L’AFSOC voit dans un Hercules amphibie un appareil idéal pour des infiltrations et exfiltrations rapides, du sauvetage au combat ou encore du transport logistique vers des iles isolées.

Selon le général Slife, plusieurs configurations ont été testées avec différentes formes de flotteurs ou de carène. Une configuration a été figée et des essais ont lieu actuellement en bassin de carène. Le général américain n’a pas précisé la solution retenue mais il a toutefois précisé que la modification qui sera apportée à l’avion ne sera pas définitive et qu’un MC-130J  gréé pour une mission amphibie pourrait ensuite retrouver facilement sa configuration d’origine, sans passer chez l’industriel.

On aura donc vraisemblablement affaire à des flotteurs « en kit », sans doute dotés d’un train d’atterrissage rétractable intégré pour donner à l’avion des capacités amphibies avec la capacité d’évoluer sur la terre ferme ou sur l’eau. Le calendrier évoqué prévoit maintenant une première démonstration en 2023.

Frédéric Lert

Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.