Accueil » Dassault Aviation et Airbus prennent les commandes du Système de Combat Aérien Futur

Dassault Aviation et Airbus prennent les commandes du Système de Combat Aérien Futur

Dassault Aviation et Airbus s’associent pour assurer le développement et la production du Système de Combat Aérien Futur (Future Combat Air System ou FCAS). L’objectif est de remplacer les Eurofighter et les Rafale actuellement en service et de doter l’Europe d’un système de combat aérien moderne performant et crédible. 
Les deux partenaires s’accordent pour présenter cet accord comme historique. Seule la suite confirmera cette affirmation ou l’infirmera.

25.04.2018

Éric Trappier, PDG de Dassault Aviation (à gauche) et Dirk Hoke, CEO d’Airbus Defence and Space au salon ILA de Berlin. © Dassault Aviation - V. Almansa

Si aujourd’hui le Rafale et l’Eurofighter se retrouvent régulièrement face à face lors d’appels d’offres internationaux, c’est parce qu’au début des années 80, l’Europe n’a pas été capable de se mettre d’accord pour concevoir l’avion de combat de 4ème génération. Il s’agissait à l’époque de préparer le remplacement des F104 Starfighter, Mirage F1, Super Etendard, Mirage 2000, Crusader, Jaguar ou encore les F-16 de première génération qui équipaient les forces aériennes des état-membres de la Communauté européenne.

Une autre époque

Les divergences...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

  • Grisez Ph

    Ce serait quand même malheureux que l’UE , ou l’Europe (UE et pays « attachés » ) ne sache pas faire son boulot de …1ère puissance (économique ,et un jour , J ‘espère bien , politique ) mondiale .
    Je me bats depuis des années (env.10 !) pour que les grands médias fassent la promo de notre « garde-fous  » majeure , l’Union Européenne , seule entité qui puisse nous éviter la vassalisation , soit aux USA (2ème sur la liste ) , soit à la Chine (moitié du PIB euro ou US !) -et , dans les fantasmes popus , à la Russie , qui est pourtant loin derrière !.
    Le fait que l’UE « ne soit pas un pays  » n’empêche que si on ne veut pas le faire , ni le faire connaitre , il ne se fera Certainement Pas !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.