Accueil » La Suisse veut optimiser le Service de transport aérien de la Confédération

La Suisse veut optimiser le Service de transport aérien de la Confédération

En Suisse, le Conseil fédéral souhaite tirer davantage parti des jets et hélicoptères du Service de transport aérien de la Confédération (STAC) pour les vols VIP en évitant autant que possible les vols de positionnement et d’entraînement sans passager. © DDPS

Le Conseil fédéral veut tirer davantage parti de l’utilisation des prestations du Service de transport aérien de la Confédération (STAC) pour les vols VIP et diminuer le recours aux vols de ligne. Objectif : réduire les coûts externes, le nombre des vols de positionnement et d’entraînement sans passager et les charges administratives.

« Les jets du Conseil fédéral et des hélicoptères sont nécessaires afin de disposer d’une flexibilité suffisante lors des voyages de travail et pour réduire les temps de déplacement« , affirme le Conseil fédéral, « tout en faisant remarquer que des vols de ligne sont néanmoins réservés auprès de prestataires externes. Ces commandes sont passées parce qu’à première vue, il peut s’avérer moins onéreux d’emprunter des vols de ligne« .

Lorsqu’il assure des voyages de travail au profit des membres du Conseil fédéral, du Chancelier...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.