Accueil » L’US Air Force commande officiellement ses premiers F-15EX

L’US Air Force commande officiellement ses premiers F-15EX

Le premier F-15EX en fabrication sur la chaîne de St Louis, Missouri. Le F-15 ne vieillit pas, il s’améliore… © Boeing

48 ans après le premier vol du F-15, l’US Air Force relance la carrière du chasseur de Boeing en passant commande de ses huit premiers F-15EX. Elle pourrait en acheter jusqu’à 200. Une aubaine pour Boeing.

Le retour du mort vivant : voici le nouveau blockbuster en provenance d’Outre Atlantique. Sur un scénario de Boeing, avec en vedette le F-15 qui signe son grand retour à l’écran dans un rôle du jeune premier du haut de ses 50 ans (F-15 et Tom Cruise, même combat). C’est une très grosse production que nous concocte l’avionneur de St Louis : le budget est de 1,2 milliards de dollars pour ce premier volet et Boeing travaille déjà sur les épisodes...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

8 commentaires

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • On peut dire ce qu’on veut, mais le F15 a un killing ratio proche de 100/0. Aucun avion moderne ne peu se targuer d’une telle performance. Pour le F35, meme s’il apparait aux yeux de certains un avion rate, il laisse tout le monde sur place en nombre d’unites vendues. De plus contrairement aux Rafales et autres, il volent regulierement en territoire hostile (Syrie/Liban) et il fait sa loi, c’est plus complique que de de tirer sur un 4×4 en plein desert …

    Répondre
    • par Jean-Baptiste Berger

      Peut-être, mais au moins chaque 4×4 détruit c’est des parasites terroristes en moins, alors que tirer sur les troupes de Bachar c’est en aider de nouveaux à pourrir l’occident.
      Alors je préfère l’action des Rafale (même si, par ailleurs, la politique étrangère de la France est très ambigüe concernant les principales sources de financement des dits parasites…)

      Répondre
    • C’est clair qu’il y plusieurs centaines de F-35 commandés et même fabriqués !!
      Bon, la plupart sont stockés au sol en attendant la liste des modifications nécessaires pour qu’ils puissent voler correctement.
      Ce programme est une réussite financière évidente pour Lockheed.

      Répondre
  • Finalement la quantité va primer la sophistication…Si ses 24 missiles vont au but, va falloir de sacrées escadres pour prendre la supériorité aérienne !

    Répondre
  • Et dire que les Etasuniens se moquent des dernières évolutions des (« vieux ») MiG-29 et Su-27 (MiG-35 et Su-35) pourtant beaucoup plus récents…

    Répondre
  • Peut être que l’on commence à s’apercevoir que les avions dernières générations sont trop cher et trop compliqué.

    Répondre
    • oui, l’US Air Force est même en train de remettre en service les B-52 .
      plus faciles à maintenir et à faire évoluer que leurs derniers joujoux hyper-sophistiqués.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.