Accueil » Robinson poursuit son redressement

400

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Robinson poursuit son redressement

 

Porté par les R44 et R66, l’hélicoptériste californien a connu une bonne année 2018 avec 316 livraisons, mais il reste très prudent pour 2019…

8.03.2019

Les R44 et R66 continuent de tirer vigoureusement le train Robinson. Avec seulement 33 appareils vendus l’an dernier, le R22 est à la remorque… © Frédéric Lert/Aerobuzz.fr

Comme chaque année à Heli Expo, Kurt Robinson, PDG de la société créée par son père, a commencé sa conférence de presse par une longue énumération de chiffres. Ventes, heures de vol, parts de marché, tout a été méthodiquement passé en revue. L’hélicoptériste californien a livré 316 appareils l’an dernier, soit onze de plus qu’en 2017. Le décompte est le suivant : 33 R22, 209 R44 (63 Raven 1, 17 Cadet et 129 Raven 2) et enfin 74 R66 à turbine. La production hebdomadaire est actuellement d’un R22, deux R66 et quatre R44. Comme d’habitude, les ventes sont très majoritairement tournées vers l’exportation, avec un marché tiré notamment par l’Australie, la Chine, le Canada.

250.000 heures de vol en 2018 pour les 900 R66

Kurt Robinson a également fait part de sa satisfaction avec l’activité enregistrée autour du R66 : plus de 900 ont été livrés à ce jour sans problème notable et tous les principaux optionnels sont désormais certifiés. La moitié des acheteurs de R66 optent pour le réservoir additionnel, qui apporte deux heures supplémentaires d’autonomie, et 70% d’entre eux demandent également l’installation du pilote automatique Genesys. La flotte a accumulé 250.000 heures de vol l’an passé et elle approche le million d’heures de vol depuis la mise en service de l’appareil en 2010.

Interrogé sur sa vision de l’année en cours, Kurt Robinson s’est fait très prudent et envisage de maintenir le niveau des ventes par rapport à 2018. Avec 70% de ventes à l’export, la société reste très exposée à une hausse éventuelle du dollar qui augmenterait mécaniquement le prix de ses appareils.

Kurt Robinson (à gauche), toujours très accessible et disponible sur son stand à Heli-Expo… © Frédéric Lert/Aerobuzz.fr

Développements multiples

Robinson continue par ailleurs de travailler sur les enregistreurs vidéo qui seront disponibles cet été pour l’ensemble de la gamme. Le travail sur les enregistreurs de données de vol devrait en revanche se poursuivre au moins jusqu’en fin d’année, Kurt Robinson expliquant que l’envergure du projet est « un peu plus importante que prévue… »

L’autre sujet d’actualité est l’adaptation d’un moteur diesel sur le R44, avec des travaux qui se poursuivent : « Nous rencontrons toujours des problèmes de température et de vibrations, mais nous en venons à bout petit à petit » à résumé Kurt Robinson, sans vouloir citer le nom du motoriste (Continental…) avec lequel il travaille.

Frédéric Lert

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

Un commentaire

  • L'amateur d'aéroplanes

    Bonjour. J’ai profité de votre article pour développer celui famélique jusqu’ici sur ce fabricant d’hélicoptères sur le wikipedia francophone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.