Accueil » Hélicoptère » Airbus choisit l’Aneto de Safran pour son démonstrateur Racer

Airbus choisit l’Aneto de Safran pour son démonstrateur Racer

Qui ose gagne… mais pas toujours ! Malgré le niveau de performances porté par son projet de « Racer », Airbus Helicopters quitte le programme FARA. © Airbus Helicopters

Deuxième succès en quelques mois pour le nouveau turbomoteur Aneto chez Safran Helicopter Engines (ex-Turbomeca) : Airbus Helicopters l'a choisi pour le démonstrateur Racer, le successeur du X3. Safran en profite pour faire un premier pas vers l'hybridation électrique.

Airbus Helicopters, qui devait motoriser son Racer – un démonstrateur de la formule “combiné”  – avec deux Safran RTM 322, a finalement sélectionné l’Aneto, un produit plus récent chez le même motoriste. Ce changement s’accompagne d’une augmentation de la vitesse visée en croisière, à 215 kt. En outre, l’ensemble propulsif bénéficiera d’une architecture innovante, permettant à un moteur de tourner au ralenti afin d’économiser du carburant.

Le Racer, qui tire parti de l’expérience du X3, doit voler en 2020. Sous...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(11) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(11) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.