Accueil » Bell lance un nouvel hélicoptère léger motorisé par Turboméca

Bell lance un nouvel hélicoptère léger motorisé par Turboméca

L'hélicoptériste Bell va collaborer pour la première fois avec Turbomeca. Le nouvel appareil doit voler l'an prochain.

17.06.2013

Bell Helicopter a annoncé au salon du Bourget le lancement d'un nouvel hélicoptère léger motorisé par Turbomeca. Répondant qu nom de code « Short Light Single », pour monomoteur léger, il vise le créneau occupé par le Robinson R66 et l'Eurocopter EC120. Le premier vol est prévu pour septembre ou octobre 2014. Le futur monomoteur léger de Bell doit voler l’an prochain. « Nous nous efforcerons de le faire certifier aussi vite que possible ensuite »,...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Thierry Dubois

chez Aerobuzz.fr
Thierry Dubois est journaliste aéronautique depuis 1997. Ingénieur Enseeiht, il s’est spécialisé dans la technologie – moteurs, matériaux, systèmes — et la sécurité des vols. Chef du bureau français du magazine Aviation Week, il anime aussi des rencontres comme les tables rondes du Paris Air Forum. Pour Aerobuzz, Thierry Dubois couvre notamment les hélicoptères civils et des sujets techniques.

7 commentaires

  • Christophe

    Bell lance un nouvel hélicoptère léger motorisé par Turboméca
    Avec le succès des ventes du R66 le bipale à toujours de l’avenir, l’argument du mast-bumping ne tient pas.

    Il y a une réelle attente des sociétés pour un appareil d’entrée de gamme avec un prix compétitif. Le Colibri est un appareil formidable mais beaucoup trop cher à l’achat.

    Nous attendrons le tarif du « nouveau 206 » pour avoir une idée sur le potentiel des ventes. Le Bell n’aura probablement pas la butée calendaire des hélicoptères fabriqués à Torrance, un argument de plus pour les futurs clients.

    Christophe

  • Louis BREITLING

    Bell lance un nouvel hélicoptère léger motorisé par Turboméca
    Le marché des monomoteurs turbine d’entrée de gamme est déjà très étroit et semble toujours se chercher (cf les ventes très timides du Colibri). Pour trouver sa voie (et ses clients), le petit dernier de Bell devra vraiment apporter des plus attractifs. La solution conservatrice du bipale ne répond pas à cela. Qui veut voler en bipale aujourd’hui avec les risques associés à cette solution (mast-bumping)?

  • Thierry Dubois

    Bell lance un nouvel hélicoptère léger motorisé par Turboméca
    Bell corrige : 680 kg, c’est la charge utile. Merci à Olivier pour sa remarque judicieuse !

  • n1c0sax0

    Bell lance un nouvel hélicoptère léger motoridé par Turboméca
    Pourquoi encore et toujours un rotor bi-pale ?

  • Thierry Dubois

    Bell lance un nouvel hélicoptère léger motoridé par Turboméca
    Nous confirmons : Bell parle bien de masse maxi à 680 kg mais cela fait effectivement très léger ! Nous allons leur poser la question

  • rotofilien

    Bell lance un nouvel hélicoptère léger motoridé par Turboméca
    y en a t il la necessité commerciale , ?,?,?,?* les ventes seront la reponse et la sanction ! un appareil de plus dans un creneau déjà plein

  • Olivier

    On l’attendait !
    « La masse maximale devrait être proche de 680 kg. »
    Peut être plutôt la charge utile, non ?
    Mais honnêtement, on aurait 100Kg de plus qu’on s’en plaindrait pas, et ça ne concurrencerait pas le reste de la gamme du 206 qui devient un peu poussiereuse, faut bien l’avouer. Parce que pour 360Nm@125Kt, donc 3 heures d’autonomie faudra compter sur 300Kg de Kero, reste 380 Kg pour 5 places. Faut encore emmener que des petits gabarits avec le string minimum.

    En tout cas tant mieux que Bell arrive avec un challenger dans cette gamme. On se réjouit de comparer les specs.

    Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.