Accueil » Hélicoptère » Les monoturbines d’entrée de gamme inégalement affectés par la crise (1/2)

Les monoturbines d’entrée de gamme inégalement affectés par la crise (1/2)

Le Bell 505 possède un tableau de bord au goût du jour avec l'avionique Garmin G1000H. © Bell

Le Bell 505 Jet Ranger X semble davantage souffrir que le Robinson R66 des conséquences de la pandémie sur les ventes. Ils se partagent néanmoins le marché des monoturbines 4-5 places, où Airbus Helicopters était autrefois bien représenté avec l'EC120. L'occasion, en deux articles, d'un tour d'horizon de l'offre sur ce segment.

Sur les neuf premiers mois de 2020, les livraisons de Bell 505 Jet Ranger X ont fortement diminué, comparées au léger déclin de celles du Robinson R66 (cf. diagramme ci-dessous). Est-ce dû à la clientèle-type de chacun des concurrents ? Le premier se veut assez polyvalent pour prétendre à un usage professionnel ; le second vise essentiellement les pilotes privés.

Les ventes de monoturbines de 4-5 places depuis 2012

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(11) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(11) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.