Accueil » L’hélicoptère met le cap sur les fermes éoliennes en mer

L’hélicoptère met le cap sur les fermes éoliennes en mer
premium

Le cabinet Air and Sea Analytics a recensé 467 projets de parcs éoliens offshore qui devraient voir le jour entre 2020 et 2030. Il estime que pour la construction et la maintenance de ces futures installations, une centaine d’hélicoptères supplémentaires sera nécessaire.

1.02.2021

HTM sera le premier opérateur à utiliser le nouveau H145 à cinq pales dans le segment de l'éolien offshore. © Airbus Helicopters

La chute des cours du pétrole a entrainé par le fond le marché Oil&Gas sur lequel, les hélicoptéristes ont surfé pendant de nombreuses années. L’espoir renaît avec le développement des parcs d’éoliennes implantés au large des côtes. La mer du nord reprend des couleurs, en passant de l’or noir à l’énergie verte. Il est un peu tôt pour tirer un trait sur les grands forages, mais l’électricité venue du vent commence à monter en tension. [caption id="attachment_7863954" align="aligncenter" width="800"]

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.