Accueil » Airbus et CFM vont faire voler l’Open Fan sur l’A380

Airbus et CFM vont faire voler l’Open Fan sur l’A380

Le banc d'essai volant pour l'open fan sera un A380. © Airbus

Airbus et CFM International lancent un démonstrateur d'essais en vol pour une architecture en rupture open fan. La campagne d'essais en vol aura lieu dans la seconde moitié de cette décennie.

Le démonstrateur d’essais en vol vise à accélérer la maturité et le développement de technologies de propulsion avancées, dans le cadre du programme de démonstration RISE (Revolutionary Innovation for Sustainable Engine) de CFM, à bord d’un Airbus A380. La campagne d’essais en vol sera effectuée dans la seconde moitié de cette décennie depuis le centre d’essais en vol d’Airbus à Toulouse, en France. Avant les vols d’essais de l’A380, CFM effectuera des essais au sol du moteur, ainsi que la validation des essais en vol au centre des opérations d’essais en vol de GE Aviation à Victorville, en Californie, aux États-Unis. 

Le programme d’essais en vol permettra d’atteindre plusieurs objectifs susceptibles de contribuer à de futures améliorations de l’efficacité des moteurs et des avions, notamment : une meilleure compréhension de l’intégration moteur/aile et des performances aérodynamiques, ainsi que des gains d’efficacité du système propulsif ; la validation des avantages en termes de performances, notamment un meilleur rendement énergétique qui permettrait de réduire de 20 % les émissions de CO2 par rapport aux moteurs les plus efficaces d’aujourd’hui ; l’évaluation des modèles acoustiques ; et la garantie de la compatibilité avec l’utilisation de 100 % de carburant d’aviation durable (SAF). 

« Le programme de démonstration d’essais en vol de “l’open fan” est une prochaine étape passionnante vers la réalisation des objectifs de neutralité carbone de l’industrie. » 

Gaël Méheust, président et CEO de CFM International

« Les nouvelles technologies de propulsion joueront un rôle important dans la réalisation des objectifs de neutralité carbone de l’aviation, au même titre que les nouvelles conceptions d’avions et les sources d’énergies durables « , a déclaré Sabine Klauke, Chief Technical Officer d’Airbus. « En évaluant, en mûrissant et en validant l’architecture “open fan” à l’aide d’un démonstrateur d’essais en vol dédié, nous apportons, en collaboration, une nouvelle contribution significative à l’avancement des briques technologiques qui nous permettront d’atteindre nos objectifs de décarbonisation à l’échelle du secteur. » 

« Le programme CFM RISE a pour objectif de repousser l’enveloppe technologique, de redéfinir l’art du possible et de contribuer à une croissance à long terme plus durable pour notre industrie« , a déclaré Gaël Méheust, président et CEO de CFM International.

Cette collaboration avec CFM met en lumière la diversité du portefeuille de démonstrateurs technologiques d’Airbus et complète les travaux menés pour évaluer les concepts et amener à maturité les technologies pour l’ambition “zéro émission” d’Airbus. En février 2022, les deux entreprises ont annoncé un programme commun d’essais en vol pour valider la capacité de propulsion à l’hydrogène. 

Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.