Accueil » Industrie » Airbus fait voler son A330neo

Airbus fait voler son A330neo

L’A330neo partage avec l’A350XWB les mêmes winglets (Sharklets) et le même pare-brise. © Airbus

L’A330neo a décollé pour la première fois de Blagnac (Toulouse), le 19 octobre 2017, à 09:57 heure locale, pour un premier vol au-dessus du Sud-Ouest de la France. Ce premier des trois avions d'essais destinés aux vols de certification, un A330-900 (MSN1795), est équipé de turboréacteurs de dernière génération Trent 7000 de Rolls-Royce.

Airbus continue d’occuper le devant de la scène aéronautique cette semaine. Après avoir annoncé son partenariat avec Bombardier, dans la nuit de lundi à mardi, jeudi, le constructeur européen a fait voler pour la première fois son A330neo. Après avoir déjà livré plus de 1.360 exemplaires de son A330, Airbus fait entrer son biréacteur gros-porteur, à son tour, dans l’ère du « NEO » avec la promesse de réduire la consommation de carburant de l’ordre de 14 % par siège.

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

4 commentaires

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.