Accueil » Airbus fait voler son A330neo

Airbus fait voler son A330neo

L’A330neo a décollé pour la première fois de Blagnac (Toulouse), le 19 octobre 2017, à 09:57 heure locale, pour un premier vol au-dessus du Sud-Ouest de la France. Ce premier des trois avions d'essais destinés aux vols de certification, un A330-900 (MSN1795), est équipé de turboréacteurs de dernière génération Trent 7000 de Rolls-Royce.

19.10.2017

L’A330neo partage avec l’A350XWB les mêmes winglets (Sharklets) et le même pare-brise. © Airbus

Airbus continue d’occuper le devant de la scène aéronautique cette semaine. Après avoir annoncé son partenariat avec Bombardier, dans la nuit de lundi à mardi, jeudi, le constructeur européen a fait voler pour la première fois son A330neo. Après avoir déjà livré plus de 1.360 exemplaires de son A330, Airbus fait entrer son biréacteur gros-porteur, à son tour, dans l’ère du « NEO » avec la promesse de réduire la consommation de carburant de l’ordre de 14 % par siège.

C’est aussi le premier vol pour le moteur Trent 7000 de Rolls-Royce qui équipera l’ensemble de la famille A330NEO. © Airbus

Les deux versions du NEO, l’A330-800 et l’A330-900 qui pourront accueillir respectivement 257 et 287 passagers en configuration tri-classe, sont équipés des moteurs Trent 7000 de Rolls-Royce de toute dernière génération et comportent une nouvelle voilure de plus grande envergure (+ 3,7 m), dotée de winglets (Sharklets). La cabine offre jusqu’à dix sièges supplémentaires et de nouveaux équipements « Airspace ».

Un programme d’essais en vol tendu

Le premier A330-900 (MSN 1819) doit entrer en service en milieu d’année prochaine. En d’autres termes, les équipes des essais en vol ne vont pas chômer dans les mois à venir. Le programme de développement et d’essais de l’A330neo comprendra environ 1.400 heures, dont 1.100 heures seront dédiées pour la campagne A330-900 en vue de l’obtention de la Certification de Type délivrée par l’EASA et la FAA vers le milieu de l’année 2018. 300 heures de vol seront consacrées à la version A330-800 qui sera certifiée séparément en 2019. Plusieurs options ont déjà été évaluées en vol entre le quatrième trimestre 2015 et le deuxième trimestre 2017 sur un A330.

Passage de l’A330NEO avant l’atterrissage à Toulouse-Blagnac. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Dans l’ensemble, l’intégralité de la campagne d’essais de la famille A330neo sera réalisée par trois avions d’essai qui seront destinés aux vols de certification et par le premier avion de série destiné à la validation de la cabine Airspace. Autant de jalons indispensables qui précèderont la mise en service de l’appareil.

Thierry Bourges et son équipage d’essai pour le vol inaugural de l’A330NEO. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Lors de ce vol inaugural, l’équipage présent dans le poste de pilotage se composait des pilotes d’essai expérimentaux Thierry Bourges, Thomas Wilhem et du mécanicien navigant d’essais Alain Pourchet. Jean-Philippe Cottet, Emiliano Requena et Gert Wunderlich se trouvaient également à bord en tant qu’ingénieurs navigants d’essai pour assurer la surveillance des systèmes de l’avion et des performances en temps réel.

Gil Roy

Premier vol de l’A330NEO, le 19 octobre 2017 à Toulouse-Blagnac. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Premier vol de l’A330NEO, le 19 octobre 2017 à Toulouse-Blagnac. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Premier vol de l’A330NEO, le 19 octobre 2017 à Toulouse-Blagnac. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.