Accueil » Industrie » Airbus freiné dans son élan

Airbus freiné dans son élan

Airbus vise désormais une cadence de 65 A320 par mois début 2024, environ six mois plus tard que prévu. © Airbus

Selon Guillaume Faury, son PDG, dans « un environnement opérationnel complexe », Airbus a réalisé une « solide performance financière au premier semestre » 2022. Les difficultés de la supply chain à suivre le rythme qu’il impose contraignent toutefois l’avionneur européen à décaler son calendrier de la montée en cadence de la production des avions commerciaux.

Le chiffre d’affaires consolidé réalisé par Airbus au premier semestre 2022 est comparable à celui de l’année précédente (24,8 milliards d’euros contre 24,6 milliards d’euros au 1S21). Il progresse de +1%. Le nombre d’avions commerciaux livrés est identique (297 unités). En revanche, le résultat (EBIT ajusté) recule de -2% à 2,645 Md€.

Compte tenu de cette « solide performance financière », obtenue au premier semestre 2022 « dans un environnement opérationnel complexe » et malgré « la situation...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.