Accueil » Le futur bimoteur de Diamond Aircraft

Le futur bimoteur de Diamond Aircraft

Diamond Aircraft envisage de transformer son monoréacteur D-Jet en bimoteur turbo diesel propulsé par deux moteurs Austro Engine de 400 cv chacun.

Christian Dries, le fondateur et dirigeant de Diamond Aircraft est décidé à transformer son D-Jet en bimoteur diesel comme le montre l’image ci-dessous. En partant de la cellule du monoréacteur quadriplace, il extrapole un bimoteur de six places. Le fait de retirer le réacteur logé à l’arrière du fuselage, permet de gagner deux places supplémentaires. Le réacteur Williams FJ33 est ainsi remplacé par deux moteurs Austro Engine turbo diesel de 400 cv chacun. Diamond abandonne l’idée de la pressurisation pour...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Le futur bimoteur de Diamond Aircraft
    Enfin quelqu’un qui a des idees (il a du petrol et des idees!). Je me suis toujours demande pourquoi une personne de bon sens investirait dans un bimoteur (Rotax!) Tecnam a QUATRE places. C’est sur-investir, ca c’est certain. Il n’y a meme pas vraiment un atout commercial.
    Maintenant, un bimoteur diesel de six places et bien plus puissant que les tondeuses Rotax ( pas mauvaises du tout mais bon, cela reste des tondeuses!), cela devient un veritable engin commercial qui aura parfaitement sa place car non seulement la charge utile sera elevee mais en plus aura probablement un rayon d’action serieux et le cout de maintenance bien reduit. Il n’y a guere de competition a ce niveau. Un engin qui pourra etre utiliser par les ecoles serieuses mais qui pourra servir au transport d’urgence et egalement transport cargo. Le tout en volant bien plus vite qu’un Cessna Caravan (ou un 206).
    Diamond n’a decidement pas du plomb dans l’aile! Le seul probleme c’est que les moteurs ne soient trop lourds et alors adieu les belles performances.(rappel de la gueguerre avec Thielert!)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.