Accueil » Le plan de soutien force l’union sacrée de la filière aéronautique

Le plan de soutien force l’union sacrée de la filière aéronautique

La filière aéronautique renforce sa cohésion au profit de la solidité des fournisseurs. © Thierry Dubois /Aerobuzz.fr

Le plan de soutien à l'aéronautique présenté hier par le gouvernement comporte un fonds de soutien aux PME en mauvaise posture. Financé par les quatre grands du secteur en France – Airbus, Dassault, Safran et Thales – pour le bien commun, sa création inaugure la mutualisation de moyens financiers au profit de toute la filière. Avec le financement prévu pour le Conseil pour la recherche aéronautique civile (Corac), cette union pourrait même aller au-delà.

 

« Le monde d’après », malgré les doutes exprimés par les habituels sceptiques, sera peut-être vraiment différent de celui d’avant la pandémie. Au minimum, la crise aura conduit des acteurs aux intérêts divergents à se rapprocher. Objectifs : sauver la filière aéronautique et accélérer, de manière spectaculaire, le verdissement de l’aviation.

L’esprit de filière était déjà plus fort dans l’aéronautique française qu’ailleurs. Mais le poids de l’histoire et des cultures d’entreprises fortes rendait le dialogue entre Airbus et...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

4 commentaires

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Belles paroles. Mais j’attends de voir concrètement ce qu’il va en sortir.

    Répondre
    • D’interprétez pas les mots en français ! Comme dit par l’auteur « les habituels sceptiques…. » dont vous faites partie ont-ils compris qu’il s’agit d’un plan c’est à dire d’écrits qui resteront et pas des paroles en l’air qui comme votre commentaire s’envolent sans laisser la moindre trace !

      Répondre
      • Essayez un peu d’accéder aux dites aides et on en reparle après, d’accord ?

        Répondre
      • C’est très dommage de ne pouvoir s’exprimer et donner son opinion sur tel ou tel sujet sur votre site, et parfois se prendre une volée de bois vert, se faire mettre en boite sous forme d’attaques personnelles !
        Il me semble qu’il serait bien venu que le gestionnaire du site applique les même régles de censu…, pardon de modération, quand il s’agit là de réponses qui portent d’avantage atteinte à la personne qui publie son opinion, alors que argumenter son point de vue avec une réponse constructive serait la bienvenue. Prendre la décision de publier le post d’un lecteur en dépit d’une atteinte personnelle ce n’est pas très clean.
        De même que je pense également que toutes ces annonces sont du blablabla. Notre pays n’a absolument pas les moyens de ces projets d’actions. C’est trop facile de signer des chèques en bois.
        Pour les habituels crédules…

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.