Accueil » Le Stratolaunch a volé

Au matin du 13 avril 2019 le Scaled 351 immatriculé N351SL Stratolaunch a décollé de la piste de Mojave en Californie pour son tout premier vol d'essais. Celui-ci, d'une durée de 2h30, a permis d'atteindre une altitude de 17 000 ft et une vitesse de 165 kt IAS (305 km/h indiqués).

15.04.2019

Mojave, le 13 avril 2019, Evan Thomas et Chris Guarente arrachent du sol le Stratolaunch pour la toute première fois. © Stratolaunch.

Il a fallu un peu moins de deux ans, après le roll-out, pour arriver à cette nouvelle grande étape du développement de ce projet extrêmement ambitieux. Pour une structure aussi jeune que la société Stratolaunch, dirigée aujourd’hui par Jean Floyd, c’est un exploit rendu possible par l’expérience accumulée par la société Scaled Composite de Burt Rutan, conceptrice de cet engin phénoménal, et la firme Northrop Grumman, partenaire du projet.

Deux pilotes de Scaled Composite, tous deux anciens pilotes d’essais de l’USAF, ayant notamment participé au programme F-22, Evan Thomas et Chris Guarente, étaient aux commandes de l’immense bipoutre. Ils étaient accompagnés de Jake Riley, ingénieur navigant d’essais.

Cet avion, futur lanceur de fusées, possède la particularité d’être l’avion disposant de la plus  imposante envergure de l’histoire avec 117 mètres. Sa masse maximale (540 t) et sa charge utile prévue (250 t) le placent également parmi les aéronefs « record ».

La prochaine étape cruciale du programme sera celle des premiers essais d’emport et de largage de la charge.

FM

 

Le Stratolaunch s’approche de son premier décollage

L’avion-géant Stratolaunch fait sa première sortie

A propos de Frédéric Marsaly

chez Aerobuzz.fr
Frédéric Marsaly, passionné par l'aviation et son histoire, a collaboré à de nombreux média, presse écrite, en ligne et même télévision. Il a également publié une douzaine d'ouvrages portant autant sur l'aviation militaire que civile. Frédéric Marsaly est aussi le cofondateur et le rédacteur en chef-adjoint du site L'Aérobibliothèque.

Un commentaire

  • Jean-Mi

    Bravo à eux !
    Sacré machine quand même, d’un aspect étrange en vol… J’attends de voir train rentré…
    C’est bien un avion Rutan !
    Beau travail du pilote à l’attéro avec un beau vent de travers on dirait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.