Accueil » Les émissions d’un avion de ligne utilisant 100% de carburants durables analysées en vol

Les émissions d’un avion de ligne utilisant 100% de carburants durables analysées en vol

Les premières conclusions d'une étude sur l'impact d'un carburant aviation 100% durable (SAF) sur les deux moteurs d'un avion commercial, en l'occurrence un Airbus A350, ont fourni des premiers résultats prometteurs estiment les chercheurs.

30.11.2021

L'avion d'accompagnement Falcon 20E du DLR est équipé de plusieurs sondes pour mesurer les émissions en croisière jusqu'à une distance de seulement 100 mètres de l'A350 et les transmettre à des instruments scientifiques pour analyse. © Ramadier / Airbus

L'étude ECLIF3, à laquelle participent Airbus, Rolls-Royce, le centre de recherche allemand DLR et le producteur de SAF Neste, marque la première fois que le SAF à 100 % a été mesuré simultanément sur les deux moteurs d'un avion commercial - un Airbus A350 équipé de moteurs Rolls-Royce Trent XWB. Les tests d'émissions en vol et les essais au sol associés au programme ECLIF3 ont débuté au début de l'année 2021 et ont récemment repris. L'équipe interdisciplinaire, qui comprend également des...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.
array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.