Accueil » Industrie » Lilium fait monter les enchères

Lilium fait monter les enchères

Lilium porte un projet très ambitieux. Le défi technologique à relevr ne semble pas effrayer la France, prête à soutenir la sart up allemande. © Lilium

La start up allemande Lilium qui porte le projet d’un eVTOL (avion électrique à décollage et atterrissage verticaux) confirme qu’elle est en « discussions avancées » avec le gouvernement français dans le but d’implanter une usine de production de Lilium Jet. En d'autres termes, elle n'aurait pas encore choisi la France…

Durant le week-end écoulé, les informations qu’a laisser fuiter le gouvernement français donnaient à penser que l’affaire était pliée. La start up allemande Lilium allait réaliser un investissement de 400 M€ pour implanter une unité d’assemblage final en Nouvelle Aquitaine. Le communiqué de presse mis en ligne par Lilium sur son site, le 13 mai 2024, est plus nuancé. Le conditionnel y est de mise.

Alors que le Président de la République Française présidait le 7ème sommet « Choose France » à Versailles, Lilium confirmait « être en discussions avancées avec le gouvernement français ». Ces discussions portent notamment « sur les subventions gouvernementales potentielles et les garanties de prêt. » Difficile d’être plus clair. Autrement dit, rien n’est encore signé. Même si la Nouvelle Aquitaine tient la corde, le lieu d’implantation reste, lui aussi, à déterminer.

« Lilium évalue actuellement plusieurs sites possibles en France, y compris dans les régions de Nouvelle Aquitaine où l’aérospatiale et la production de batteries sont en plein essor, afin d’étendre son empreinte industrielle, et les discussions devraient aboutir dans les semaines à venir. » La start up fait état d’« un investissement total estimé à 400 millions d’euros sur plusieurs années. » Elle ajoute qu’elle « pourrait créer jusqu’à 850 nouveaux emplois directs ».

Lilium affirme aussi disposer d’un carnet de commandes de plus de 780 Lilium Jet. Le dernier contrat en date a été dévoilé le 5 mai 2024 et porte sur 40 appareils. Il a été signé avec une start up qui envisage de mettre en place un réseau pour desservir le sud de la Floride. Lilium annonce une entrée en service de son eVTOL en 2026. Le premier vol du Lilium Jet piloté est prévu avant fin 2024. Entre le premier vol fin 2024 et le début des opérations commerciales en 2026, le délai est court. De quoi mettre la pression sur l’Etat français et la région Nouvelle-Aquitaine…

Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par Frédéric Lert

    La start up américaine va acheter à la start up allemande des engins électriques fabriqués dans la start up nation française. On y croit…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.