Accueil » Malgré le contexte géopolitique et économique incertain Airbus maintient sa pente de montée

Malgré le contexte géopolitique et économique incertain Airbus maintient sa pente de montée

Le premier Airbus A321XLR est sorti d'atelier de peinture fin avril 2022. Son entrée en service est retardée de quelques mois. Au plus tôt : début 2024. © Airbus

Airbus a livré 142 avions commerciaux au premier trimestre 2022 et table sur 720 pour l’année entière. L’avionneur européen maintient son objectif de production de 65 A320 à l’été 2023 et 75 en 2025.

Au premier trimestre 2022, Airbus a réalisé un chiffre d’affaires de 12 milliards d’euros en hausse de 15% et un résultat net de 1,219 Md€ contre 462 millions d’€ un an plus tôt. Il a enregistré 253 commandes brutes d’avions commerciaux (T1 2021 : 39 avions) et 83 commandes nettes après annulations (T1 2021 : -61 avions). Le carnet de commandes demeure particulièrement confortable avec 7.023 avions commerciaux au 31 mars 2022. A titre de comparaison, Boeing revendique 4.200 avions.

Le groupe Airbus, c’est aussi Airbus Helicopters qui a enregistré 56 commandes nettes (T1 2021 : 40 unités) et s’est vu notifier un contrat au titre du programme de modernisation de l’hélicoptère d’attaque Tigre MkIII. Les prises de commandes d’Airbus Defence and Space ont augmenté à 3,2 milliards d’euros (T1 2021 : 2,0 milliards d’euros). Ces commandes incluent le contrat général Eurodrone signé en février 2022, qui couvre le développement et la production de 20 systèmes et le maintien en condition opérationnelle initial pendant 5 ans pour l’Allemagne, la France, l’Italie et l’Espagne.

« Ces résultats reflètent la solide performance de nos activités avions commerciaux, hélicoptères et défense. Nos prévisions pour 2022 restent inchangées, bien que le profil de risque pour le reste de l’année s’avère plus difficile en raison de la complexité du contexte géopolitique et économique », a déclaré Guillaume Faury, Président exécutif d’Airbus. « Nous anticipons une croissance soutenue de la demande d’avions commerciaux portée par la famille A320 au-delà de 2022. Par conséquent, nous collaborons étroitement avec nos partenaires industriels afin d’augmenter la cadence de production de la famille A320 pour atteindre 75 exemplaires par mois en 2025. »

Airbus maintient la montée en cadence de la production d’avions commerciaux de la famille A320 vers 65 avions par mois à l’été 2023, bien que l’environnement soit complexe. « Sur la base d’une analyse de la demande des clients et d’une évaluation des capacités de l’écosystème industriel, l’entreprise collabore avec ses fournisseurs et partenaires afin d’atteindre une production de 75 exemplaires par mois en 2025. » Airbus affirme qu’il obtiendra des cadences de production plus élevées en étendant les capacités des sites industriels existants et en renforçant sa présence industrielle à Mobile (Etats-Unis), tout en investissant dans tous les sites d’assemblage de ses avions commerciaux pour qu’ils puissent produire des A321.

Concernant l’A321XLR, l’entreprise continue de tabler sur un premier vol d’ici la fin du deuxième trimestre 2022. Initialement prévue fin 2023, sa mise en service opérationnel devrait avoir lieu début 2024 afin de satisfaire aux exigences de certification.

Gil Roy

Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.