Accueil » Naissance du turbopropulseur franco-allemand Ardiden 3TP

Naissance du turbopropulseur franco-allemand Ardiden 3TP

Safran Helicopter Engines et ZF Aviation Technology lancent le développement de l’Ardiden 3TP, un turbopropulseur destiné à des applications militaires européennes, notamment pour des drones, des avions d’entrainement et de transport.

21.07.2020

Le nouveau turbopropulseur Ardiden 3TP de Safran et ZF Aviation sera basé sur le générateur de gaz de l’Ardiden 3 de Safran Helicopter Engines. © Safran

L’Ardiden 3TP est un système de propulsion au design mature avec des coûts d’utilisation et de maintenance réduits, précise Safran Helicopter Engines. Ce moteur 100% européen sera basé sur le générateur de gaz de l’Ardiden 3et intègrera des technologies éprouvées grâce à un démonstrateur technologique actuellement testé en France. ZF Aviation Technology fournira le système d’entraînement des accessoires et le réducteur de l’hélice.

« Avec son architecture flexible et facile à intégrer, le turbopropulseur répond aux besoins du marché en termes de facilité d’utilisation et d’entretien. », déclare Burkhard Siebert, Directeur de ZF Aviation Technology. « L’Ardiden 3TP est l’assurance de protéger les intérêts européens dans les programmes stratégiques militaires et de susciter des opportunités sur les marchés exports. », assure, de son côté, Florent Chauvancy, Directeur des Ventes Avionneurs, chez Safran Helicopter Engines.

« La crise du Covid-19 a eu de profonds impacts sur l’industrie aéronautique. Les projets européens vont jouer un rôle crucial dans le soutien de notre industrie, le maintien des compétences critiques et l’innovation ». Florent Chauvancy

L’Ardiden 3TP sera optimisé pour les opérations à moyenne et haute altitude (45.000 pieds et plus). « Il sera particulièrement simple à mettre en œuvre grâce à une manette des gaz interfacée avec le calculateur de régulation pilotant à la fois la puissance du moteur et le pas de l’hélice (full authority digital engine and propeller control ou FADEPC).« , affirment les partenaires de ce nouveau programme.

(De gauche à droite). Bernd Siebert (membre CDU du Bundestag), Florent Chauvancy (Directeur des Ventes Avionneurs, Safran Helicopter Engines), Burkhard Siebert (Directeur de ZF Aviation Technology), Esther Dilcher (Membre SPD du Bundestag) © ZF Aviation Technology

L’Ardiden 3TP sera basé sur le démonstrateur technologique Tech TP, développé dans le cadre du programme de recherche européen Clean Sky 2, qui vise à valider les briques technologies nécessaires à un turbopropulseur de nouvelle génération.

Depuis juin 2019, les essais avancent à un rythme soutenu, assure Safran Helicopter Engines. L’Ardiden 3TP intègre une architecture légère et compacte, se caractérisant par une consommation en carburant et des émissions de CO2 réduites de 15% par rapport aux moteurs de ce type en service actuellement. Il s’agit de l’un des premiers démonstrateurs de Clean Sky 2 à démarrer ses essais. Plus de 20 partenaires en provenance de 8 pays européens participent à ce démonstrateur.

Gil Roy

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

7 commentaires

  • Gauthier

    Bonjour,
    Quelles évolutions ont dû être faites pour transformer le générateur de gaz d’un GTM plutôt dédié aux basses couches en composant d’un GTP prévu pour 45000 pieds ?

    Question subsidiaire (pour les experts turbomeca ou les bascophones): pourquoi leurs moteurs commencent par « ar » ? (Artouste arriel arrius arrano ardiden…)

    Merci !

    • Yves33

      Bonjour,
      Pour ce qui est des noms des moteurs, cette explication donnée par wikipédia me paraît satisfaisante : « Avant l’absorption de la firme Turboméca par le groupe Safran, une tradition maison donnait aux productions de la firme des toponymes pyrénéens (pics montagneux principalement) . Ainsi divers turbopropulseurs et turboréacteurs ont été nommés Artouste, Astazou, Gabizos,Palouste, Piméné..etc. »
      Je note une exception avec l’Arrano, « aigle » en basque.

  • JC

    Un projet germano-français ? Méfiance !

  • Marc Pollin

    Bonjour à tous, bien que la gamme de puissance ne soit pas mentionnée on peut penser qu’elle se situera aux alentours de 1000 kw puisque c’est la puissance qu’elle délivre en version turbomoteur. On peut s’interroger sur le choix de cette turbine dont la conception a presque 20 ans. Dans la même gamme de puissance Safran nous a beaucoup vanté les avancées technologiques de l’Arrano qui en feraient le turbomoteur le plus efficient de cette catégorie. Pourquoi ressortir l’Ardiden pour ce projet qui se veut ambitieux ? Le choix de passer par un démonstrateur pose également question ! Pourquoi cette étape intermédiaire ? Pour siphonner à nouveau les subventions clean Sky ? Comme le colibri à moteur diesel qui a fini sa vie au musée ? Décidément la PT 6 a encore de beaux jours devant elle !

  • delmondo patrico

    Tres bonne nouvelle ! Bravo, D abord, l association Safran/ZF aviation, ne peut que développer et produire du turbopropulseur Top. Puis ce propulseur, s il est compact comme on le comprend bien et, tres important, devra être le plus léger possible . il trouvera vite sa place dans cette nouvelle catégorie de drones multitâches toutes hauteurs , redoutables qui ce préparent à apparaître ! Es ce que ce propulseur sera envisagé avec alimentation hybride , comme l hydrogène, et couplé avec une assistance électrique, pour des vols furtifs, voir trés discrets ? Cela rajouterais énormement à son caractère Xtrême novateur !
    On peut souhaiter une réalisation de premier plan (de vol!).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.