Accueil » Piper Aircraft vendu à un investisseur du sultanat de Brunei

Piper Aircraft vendu à un investisseur du sultanat de Brunei

Le 1er mai 2009, le constructeur américain Piper Aircraft est passé sous le contrôle d’Imprimis, une société financière implantée à Brunei.

1.05.2009

Confronté à la crise financière et économique, Piper Aircraft a apparemment trouvé son salut dans sa vente à un investisseur asiatique. La transaction a été conclue le 1er mai 2009. Imprimis a acquis 100% des parts du constructeur de Vero Beach.

Cet investisseur implanté à Bangkok, Singapour et dans le sultanat de Brunei a déclaré son intention de renforcer la position de Piper sur le marché traditionnel et de favoriser le développement de nouveaux produits à commencer par le PiperJet dont 204 exemplaires ont déjà été vendus. Imprimis déclare que son intérêt s’est porté sur le numéro 3 américain parce qu’il estime qu’il possède les atouts et en particulier une gamme adaptée pour jouer un rôle de premier plan dans le sud-est asiatique où le marché des avions de deux à six places devrait connaître une forte croissance dans les cinq ans à venir en réponse à la demande des écoles de pilotages et des aéro-clubs.

Imprimis a décidé de maintenir le siège et la production en Floride, à Vero Beach.

Gil Roy

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.