Accueil » Régime économique pour l’A380

Régime économique pour l’A380

L'avenir de l'A380 est entre les mains d'Emirates Airlines. La Chine pourrait également lui offrir de nouvelles opportunités commerciales. © Airbus

L’avenir de l’A380 n’avait jamais encore été exprimé par Airbus avec autant de pessimisme. Pour la première fois, l’avionneur européen envisage l’arrêt du programme. Afin de se donner une dernière chance, Airbus se prépare à faire tourner sa chaine d’assemblage au ralenti.

Il y avait de la résignation, ce matin, dans le ton de Fabrice Brégier (président d’Airbus avions civils) et de John Leahy (directeur commercial d’Airbus), au moment d’évoquer l’avenir de l’A380. Combien de temps, le super jumbo européen leur survivra-t-il ? Les deux hommes qui ont porté à bout de bras le programme depuis des années ont fait leurs valises et sont sur le point de quitter l’entreprise. Dans quelques jours, ils ne pourront plus rien pour l’A380.

« Le jour de l’A380...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

10 commentaires

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Bilan modeste pour un appareil hors categorie. Il laissera des regrets.

    Répondre
  • Vous ne parlez pas du moteur perdu en vol,et des moteurs incendies .Nous savons le 747 aussi n’est pas tout blanc.Les bireacteurs sont suffisants dans tous les domaines.Pilotes
    hotesses,aiment leurs 777 les voyageurs aussi.

    Répondre
  • Je verrais bien plusieurs A380 régimentaires pour aller mettre de l ordre dans les petits pays du tiers-monde guerroyant en tributs et dont les émigrés coutent très cher a l Europe , leur situation est dramatique !

    Répondre
  • La manoeuvre est en cours depuis plusieurs mois pour pleurnicher des subventions du contribuable. Après qu’ait couru le bruit qu’Airbus avait 6000 ingénieurs en trop, on sent le chantage à l’emploi et la nécessité d’aider à passer un moment qui ne serait qu’un mauvais cap.
    A l’origine de tout ça, des études de marchés bidon et orientés pour faire croire qu’on vendrait 10 avions par mois. Toujours la folie du toujours plus. Les responsables préliminaires ont ils été sanctionnés? Bien sûr que non, Airbus being much too big to be faulty….

    Répondre
  • Que voulez-vous… Les grands quadrimoteurs sont morts ! Les compagnies ne jurent plus que par le bimoteur !
    Ou alors il est grand temps que l’A380 soit utilisé à ce pour quoi il a été conçu et certifié : le transport haute densité avec 700-800 PAX dedans…
    Et non pas utilisé comme une berline de luxe de première classe imitant un jet privé… Les grands bimoteurs modernes transportent actuellement quasi autant de monde qu’un A380 tels qu’ils sont utilisés !!!

    Répondre
  • L’arrêt du programme A380, serait pour AIRBUS, l’équivalent de la retraite de Russie pour Napoléon : dramatique mais pas insurmontable. En attendant accrochons nous aux deux dernières phrases de l’article…

    Répondre
  • Predicted.

    Répondre
  • Ce serait domage que ce bel oiseau super confortable tire sa reverance, mais bon il souffre d’un mal chronique (soute a bagages trop petite) et doit faire face a la concurrence des gros BI comme le A350 ou le 777-X.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.