Accueil » Singapore Airshow 2018 confirme la montée en puissance de l’Asie du Sud-Est

Singapore Airshow 2018 confirme la montée en puissance de l’Asie du Sud-Est

Pas de commandes « historiques » à comptabiliser, mais une longue suite de contrats industriels portant notamment sur le développement de services. A l’occasion de son salon aéronautique (6-11 juin 2018), Singapour a confirmé son rôle de tête de pont en Asie du Sud-Est de l’industrie aéronautique occidentale. Inventaire non exhaustif des accords dévoilés au Singapore Airshow 2018.

11.02.2018

singapour static airbus

© Airbus

Même si la région Asie-Pacifique est le nouvel eldorado de l’industrie aéronautique, le salon de Singapour ne joue pas encore dans la cour des grands. Les avionneurs et les compagnies aériennes préfèrent la tribune que leur offre le salon du Bourget pour officialiser les commandes record. Question d’écho médiatique qui résonne chez certains comme une question d’ego. [gallery ids="4129166,4139435,4139436,4147669,4129162,4139437,4139438,4129160,4147801,4147802"] En revanche l’après-vente se traite ici. D’ici à 2036, le trafic aérien en Asie-Pacifique va tripler, selon Airbus qui prévoit en conséquence qu’un...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.