Accueil » Industrie » Une prime Rafale Emirats pour les salariés de Dassault Aviation

Une prime Rafale Emirats pour les salariés de Dassault Aviation

Dans l'attente d'un redressement du marché des avions d'affaires, les résultats de Dassault Aviation sont directement liés aux succès du Rafale à l’export. © Dassault Aviation - ERIDIA/ A. Paringaux/ V. Almansa

Augmentation des salaires, participation, intéressement et prime Rafale Export… Les succès commerciaux enregistrés par le Rafale à l’export, en 2021, se traduisent de manière sonnante et trébuchante pour l’ensemble des 12.440 salariés du groupe Dassault Aviation.

« Après 4 réunions de négociation annuelle sur les salaires, dans le cadre d’un dialogue social actif, Dassault Aviation a signé un accord majoritaire avec la CFE-CGC et l’UNSA sur la politique salariale 2022. », annonce la direction de la communication de Dassault Aviation dans un communiqué de presse daté du 17 décembre 2021. L’expression « Dialogue social actif » fait sans doute référence à l’appel à la grève lancée par la CGT pendant la phase de négociation. Au final,...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

7 commentaires

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Monsieur Jadot va avoir honte pour les salariés de Dassault … Accepter de l’argent pour construire des armes qui se vendent bien, quelle déchéance !

    Répondre
  • Il y a eu aussi une compagnie aérienne à statut de SAPO (Société anonyme à participation ouvrière) qui versait un mois de salaire supplémentaire à ses salariés en fonction des résultats, elle avait été crée par monsieur Francis Fabre et s’appelait UTA.

    Répondre
  • Cela montre que la politique salariale de Dassault Aviation continue à être TRES attractive comme par le passé. MAIS tout le monde ne trouvera pas à travailler dans cette entreprise. Et par le passé au moins le comité d’entreprise était en plus un des mieux dotés de l’ensemble des CE de l’hexagone. Le rêve de tous les pilotes privés c’était de travailler chez Dassault pour voler dans leur aéro-club.

    Répondre
    • Et le rêve de tous les pilotes de chasse est surtout de travailler chez Dassault une fois passées les années d’escadron, à l’instruction clients en expatrié ou mieux aux essais en vol…
      Maintenant on sait depuis toujours que l’on est bien traité dans cette boîte, quelle que soit la position,
      une tradition… et donc les gens y restent.

      Je me souviens de CDB AF qui n’arrivaient pas à imaginer que l’on puisse gagner plus d’argent qu’eux dans l’aéronautique française, et qui trouvaient ça manifestement contrariant. Cela faisait plaisir à voir.

      Répondre
      • … »Je me souviens de CDB AF qui n’arrivaient pas à imaginer que l’on puisse gagner plus d’argent qu’eux dans l’aéronautique française, et qui trouvaient ça manifestement contrariant. Cela faisait plaisir à voir. »
        Sacré Stormy ! Vous n’en ratez pas une ! 😂😂
        Pensons à la trêve des confiseurs qui arrive 😊

        Répondre
      • par Jean-Christophe Bacquié

        Stormy , votre cas paraît désespéré !

        Répondre
      • @Stormy :votre rancune contre Air France vous fait dire des sottises car bien évidemment les pilotes Air France se réjouissent que des salaires soient supérieurs dans d’autres compagnies car cela permet à leurs syndicats de demander la revalorisation des leurs propres salaires.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.