Accueil » Transport Aérien » 2021 une nouvelle année chaotique sous le signe d’Omicron

2021 une nouvelle année chaotique sous le signe d’Omicron

Dans la continuité de la fin 2021, le transport aérien s'attend à un début 2022 laborieux. © Schiphol Airports / Roger Cremer

2021 s'est traduite au niveau du trafic aérien mondial par un recul de -58,4% du nombre de passagers par rapport à 2019. C'est une légère amélioration si l'on compare au recul de -68,8% de 2020. L'IATA constate une nouvelle détérioration sur les ventes de billets en fin d'année, et appelle une nouvelle fois à la levée des restrictions sanitaires généralisées...

En 2021, selon l’IATA la reprise du trafic de passagers s’est poursuivie mais le variant Omicron a eu un impact. Au final, le nombre de passagers-kilomètre payants était en baisse de -65,8% par rapport à 2019.

Au niveau international le trafic mondial de passagers était en 2021 inférieur de 75,5% à celui de 2019 alors que la capacité (kilomètres-passagers offerts) a baissé de 65,3%. Le taux de remplissage des avions a perdu 24 points pour s’établir à 58%. La demande intérieure...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.