Accueil » Air Mauritius mise sur la complémentarité A350XWB – A330neo

Air Mauritius mise sur la complémentarité A350XWB – A330neo
premium

Air Mauritius vient de réceptionner le premier de ses six A350-900 destinés à remplacer ses vieux A340-300. Comme beaucoup d’autres compagnies, elle a également choisi, en complément, l’A330-900neo. Ces deux longs courriers sont présentés comme les atouts de la plate-forme de correspondances qu’elle ambitionne d’implanter à Maurice. Air Mauritius va aussi devoir composer avec la pénurie croissante de pilotes long courrier. De récents événements démontrent que cette situation risque de lui poser problème.

24.10.2017

Air Mauritius va réceptionner ses deux premiers A350-900 avant fin 2017. En 2018, elle prendra livraison de ses deux premiers A330-900neo. Deux autres A350-900 arriveront en 2018, et les deux derniers en 2023. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Plus qu’une coïncidence, il s’agit d’un événement significatif, voire logique. Une simple question de probabilité. Le jour même où Airbus faisait voler pour la première fois son A330-900neo (19 octobre 2017), Air Mauritius venait prendre livraison à Blagnac de son premier A350-900.

Vers une flotte long courrier monotype

Depuis le centre de livraison, l’équipe de réception du premier A350-900 d’Air Mauritius, présente à Blagnac depuis quelques jours, a suivi avec d’autant plus intérêt ce premier vol, que la compagnie mauricienne est cliente...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.