Accueil » ATR à la conquête de nouveaux marchés de niche avec le 42-600S STOL

400

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

ATR à la conquête de nouveaux marchés de niche avec le 42-600S STOL

Remplacer les avions à décollage et atterrissage court par un avion plus moderne pouvant emporter plus de passagers, une trentaine, c'est ce que vise l'ATR 42-600S (S pour STOL, Short Take Off and Landing) qui cumule aujourd'hui une vingtaine de commandes.

10.09.2019

Air Tahiti a commandé deux ATR-42-600S lors du Salon du Bourget 2019. © ATR

Pour passer d’une longueur de piste minimale de 1.050 mètres à 800 mètres, l’ATR 42-600 devrait recevoir un nouveau système de contrôle des volets de bords de fuite et un système de freinage amélioré. Il perdra aussi, au passage, une dizaine de passagers pour ne plus emporter qu’une trentaine de personnes maxi.

Même avec une capacité d’emport amoindrie l’ATR offre encore des atouts. Il emportera ainsi une dizaine de passagers de plus que la plupart des biturbopropulseurs traditionnels, souvent limités à 19 passagers, qu’il pourrait alors avantageusement remplacer .

« Aujourd’hui, une flotte vieillissante comptant près de 2.200 avions régionaux de 30 à 50 places vole à travers le monde. Les turbopropulseurs représentent près de 60 % de ces appareils (1.200 avions) et fournissent des liaisons essentielles pour de petites communautés isolées. » Explique le constructeur.

Il pourra être donc un successeur possible aux biturbopropulseurs d’ancienne génération en offrant à ses compagnies clientes la possibilité d’augmenter le nombre de plateformes desservies, et donc d’augmenter facilement les lignes exploitables, ce qui pourrait compenser largement la perte de charge utile grâce à une plus grande flexibilité.

L’ATR42-600S est le fruit d’une consultation menée auprès d’une douzaine de compagnies déjà clientes auxquelles ATR a demandé d’exprimer leurs besoins. Le client de lancement est le loueur irlandais Elix Aviation Capital qui a signé un contrat portant sur 10 exemplaires livrables entre 2022 et 2024. Air Tahiti a commandé deux exemplaires. Cinq autres ATR 42-600S ont été réservés par un troisième opérateur dont le nom n’a pas été dévoilé.

La décision finale de lancement de cette nouvelle version devrait intervenir en fin d’année. De quoi rebattre les cartes sur des marchés marginaux qui ne justifiaient pas, non plus, la conception d’un appareil totalement neuf.

FrM

 

A propos de Frédéric Marsaly

chez Aerobuzz.fr
Frédéric Marsaly, passionné par l'aviation et son histoire, a collaboré à de nombreux média, presse écrite, en ligne et même télévision. Il a également publié une douzaine d'ouvrages portant autant sur l'aviation militaire que civile. Frédéric Marsaly est aussi le cofondateur et le rédacteur en chef-adjoint du site L'Aérobibliothèque.

4 commentaires

  • François Bruneau

    A basse vitesse les turbulateurs donnent de bons résultats aussi.

  • Axel Bergman

    A quand un ATR 92 ?

    • SAUNIER Bernard

      Bonjour, je remonte à l’année Salon 1995 ou j’ai vu la toute première fois le B772 de base présenté au couleur de la Cie UNITED AIRLINES. En visitant les stands, je tombe sur les maquettes des ATR aux couleurs du constructeurs, et bien, il y avait 3 maquettes ATR série 42, 72 et 92… Et oui, ATR 92 était présenté en 1995 à LBG… Nous voilà en 2019, ATR 42S qui vol, vu ici même sur le site de GNB / LFLS en mai dernier, un prototype… J’avais lu une info en 2018 sur le 42S… Vous parlez d’un ATR 92 qui pourrait voir le jour, en 1995, sa maquette existait, je sais que j’ai une photo de l’époque, mais je dois la retrouver dans mes archives… le plaisir d’avoir échangé cette info. Cdlt… BSpotter en région AURA Isère…/…

  • Yves L

    Encore une variante et une niche possible pour l’ATR 42!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.