Accueil » Transport Aérien » Crash d’un Boeing 737-800 de China Eastern

Crash d’un Boeing 737-800 de China Eastern

La trajectoire du Boeing 737-800 de China Eastern Airlines. © Flight Radar 24

Un Boeing 737-800 avec 132 personnes à bord s’est écrasé près de la ville de Wuzhou, dans la région de Guangxi. Aucun bilan n’a encore été dressé par les autorités chinoises. [Actualisé le 29 mars 2022 à 12:00]

Le vol MU5735 de China Eastern Airlines (21 mars 2022) était assuré avec un Boeing 737-800 qui a décollé de Kunming à 13h11 (heure locale), à destination de Canton, soit un vol de 1.300 km environ, aurait dû arriver à 15h05 à Guangzhou (Canton). L’avion qui transportait 123 passagers et 9 membres d’équipage s’est écrasé, près de Wuzhou, dans une région montagneuse, après un peu plus d’une heure et demie de vol.

Sur le site Flight Radar 24 où l’on...

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Le 1er FDR a été retrouvé il y a 2 jours et le second ce matin.
    Aux infos chinoises à la TV, l’endroit, ou s’est écrasé l’avion, est le fond d’une vallée extrêmement étroite ( 150 à 200 m de largeur…) parcourue par un ruisseau. L’avion s’est carrément enfoncé sous terre, dans une boue épaisse, rendant difficile la recherche des pièces. Une vidéo qui a circulée sur les réseaux chinois, vidéo prise par une caméra d’entreprise dans le secteur, montrait l’avion en piqué quasiment à la verticale….

    Répondre
  • Cela s’est apparemment produit au moment du TOP descent comme lors du vol de la veille. Même moment. Même altitude.
    Y a t’il un lien avec la réduction/ mise en descente….depuis 1997 7000 B 737 NG ont été délivrés. Modèles de -600 à -900ER. Dont 5100 NG -800. On a donc sans doute pas à faire avec un problème systémique. Quelle panne ? Quelle manœuvre inappropriée ? Quelles conditions de vol a cette altitude de 29100 pieds ? Attendons les Recorders ! Pas de lien apparent à ce stade avec le Max sinon toujours cette absence de 3 sondes ( il n’y en a que deux) sur ces modèles d’avions anciennement certifiés !
    Pour l’heure avec 116 millions de vols. 226 millions d’heures de vol ces appareils affichent un taux de sécurité élevé : hull-loss/fatal hull loss at 0.09/0.19 per million flight hours for the NG series.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.