Accueil » Transport Aérien » En mars 2018, les aéroports français s’en tirent bien

En mars 2018, les aéroports français s’en tirent bien

Les ouvertures de lignes se sont multipliées en mars 2018, en France. © ADBM

Malgré la neige et les grèves, le trafic passagers poursuit sa croissance en France. Sur certaines plates-formes, elle est même insolente : Nantes (+26,8%), Strasbourg (+15,1%), Bastia (+15,8%), Ajaccio (+15,2%), Lille (+13,6%), Toulon (+12,3%)… Sur les autres, les aéroports comptabilisent le manque à gagner.

Côté météo, l’hiver est derrière nous. Il aura encore entrainé la fermeture quelques heures des aéroports méridionaux, début mars. Le printemps est arrivé. Le ciel s’éclaircit, sauf celui de la DGAC et d’Air France. Les nuages bourgeonnent et cela se traduit, en mars 2018, par trois jours de grève : un du contrôle aérien (22 mars) et deux d’Air France (23 et 30 mars).

Les aéroports font leurs comptes. Les grèves ont coûté 17 vols sur Paris à Toulon. Avec 119 annulations,...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.