Accueil » En novembre, les aéroports français gardent le rythme

En novembre, les aéroports français gardent le rythme

Vinci Airports a organisé, le 18 novembre 2018, la première édition de son Spotters Days, ou quand les passionnés d'aviation enfilent pacifiquement un gilet jaune. © Vinci Airports

Malgré le contexte social tendu et les blocages de leurs accès routiers, les aéroports français ont encore connu un mois de novembre dynamique. L’actualité est riche et les perspectives sont prometteuses. Toutefois, la concurrence entre les aéroports n’a jamais été aussi soutenue, comme l'a rappelé Thomas Juin, le président de la nouvelle Union des aéroports français et Francophones associés (UAF&FA), à la ministre des transports, le 8 novembre 2018. 

La crise sociale qui a explosé mi-novembre en France ne fait pas les affaires du transport aérien français et en particulier des aéroports. Les Assises du transport aérien ne sont évidemment plus une priorité, si toutefois elles l’ont été à un moment. Le gouvernement a ouvert tellement de chantiers que les professionnels doivent se montrer patients et, peut-être plus encore, ne pas avoir trop d’attentes.

Plus de 3.000 lignes ouvertes chaque année et 2.500 fermées.

Depuis le 20 mars...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.