Accueil » Mise en service de la salle d’embarquement S4 à Paris-CDG

Mise en service de la salle d’embarquement S4 à Paris-CDG

Le 28 juin 2012, Aéroports de Paris met en service la nouvelle salle d’embarquement S4 du terminal 2E à Paris-Charles de Gaulle : 100.000 m2 dédiés aux passagers des vols internationaux et un salon de 3.000 m2 réservé à Air France.

28.06.2012

Des murs végétaux en décoration du S4 La nouvelle salle d’embarquement du terminal 2E de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, baptisée « S4 », mise en service le jeudi 28 juin 2012, est réservée aux passagers des vols Air France et de ses partenaires SkyTeam. Elle a une capacité d’accueil de 7,8 millions de passagers annuels. L’ambiance est soignée : murs d’eau signés Taro Suzuki, terrasses en bois, présence de murs végétaux...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Martin R.

chez Aerobuzz.fr
Martin R. est le développeur et webmaster d’Aerobuzz depuis sa création en 2009. Développeur de formation, il a fait ses classes chez France Telecom. Il lui arrive d’oublier ses codes le temps de rédiger un article sur un nouveau produit multimedia ou sur un jeu.

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

8 commentaires

  • vladkr

    Mise en service de la salle d’embarquement S4 à Paris-CDG
    Pour avoir comparé récemment CDG avec plusieurs aéroports Nord-Américains (YQB, ORD, LAX, HNL, EWR) et quelques aéroport Européens (notamment CPH et ZRH), et malgré mes à-priori, Roissy s’est avéré être une bonne surprise.

    Tout n’est pas parfait, mais :
    – Il y a suffisamment de places assises pour tous les passagers en attente de leurs avions.

    – les toilettes sont relativement propres (pas aussi propre qu’en Suisse, mais bon, la Suisse est difficile à battre sur ce terrain là)

    – employés plutôt aimables

    – chariots gratuits

    – Indications claires et multilingues pour les usagers qui souhaitent se rendre en ville par les transports.

    – Même si ce n’est pas vraiment du ressort de l’aéroport, les douaniers français sont beaucoup plus aimables que leurs collègues d’Amérique du Nord.

    – Accès pour les personnes à mobilité réduite.

    – services d’information internet/mobile

    Il y a même des restos sympas avec vue sur le tarmac (vue sur la piste serait encore mieux, mais c’est accessoire)

    Les seul griefs, que j’ai c’est :

    – le prix du stationnement, prohibitif

    – faire payer l’accès wifi, c’est mesquin (et très cher en plus)

    – les accès vers l’aéroport quand l’A86 et certains tronçons de l’A1 sont fermés en même temps.

  • mateo

    Mise en service de la salle d’embarquement S4 à Paris-CDG
    Les Français ont l’art de dénigrer la France lorsqu’ils y sont et de l’encenser à l’étranger. Les différents aéroports de Paris CDG comme Orly ont fait l’objet de très nombreuses améliorations récemment et CDG que je n’aimais pas progresse beaucoup. Certes tout n’est pas parfait et c’est vrai que la PAF n’est pas assez nombreuse pour traiter les vagues de départs et arrivées ce qui est scandaleux. ceci ci a JFK à LHR ce n’est pas mieux. Quand au temps passé à l’aéroport il est aujourd’hui nécessaire d’arriver relativement tôt pour les LC et je préfère une aérogare lumineuse , propre et avec des boutiques variées. En tant que voyageur fréquent les salons ont leur importance et celui du S4 est splendide. signé : un passager Platinum Skyteam

  • Théo

    Mise en service de la salle d’embarquement S4 à Paris-CDG
    ne parlons pas de la crasse omniprésente, des SDF (A Demeure Fixe) , des délires architecturaux coteux et non pratique ,marguerite du T1, hangars a bestiaux du G, de la gestion des emplacement qui font que l’on passe plus de temps en bus bétaillère qu’en vol sans parler de l’unique préposé de la PAF à l’arrivée massive des gros porteurs d’Afrique et d’Asie a 5 heure du mat.
    méthode bien française en cours d’expérimentation à la SNCF, on segmente et/ou sous traite les services comme ça plus personne est responsable de rien.
    Je suggère aux X-mines d’ADP d’utiliser leur GP pour faire un tour à Shangi, Ankara ou Istanbul,Francfort, Houston, Schipol (plus tout jeune pourtant), etc
    Cerise sur le gâteaux ils ont réussit à faire poiroter des milliers de taxis que des milliers de voyageurs attendent mais ça les dérange pas ils ont des chauffeurs.

  • damienw

    Mise en service de la salle d’embarquement S4 à Paris-CDG
    Le passage au PIF est long mais le volume de passager me semble rendre la comparaison difficile entre CDG et St Ex. S’agissant au passage aux frontières à l’aller comme au retour, le système Parafe permet de passer très vite.

  • ANONYME

    Mise en service de la salle d’embarquement S4 à Paris-CDG
    Par contre, je trouve que l’ouverture s’est faite trop vite. Je travaille à Roissy , je sais que cela va être la galère pour les passagers qui vont arriver par le S4.

    En effet, le S4 est une jetée. L’ensemble des passagers à l’arrivée va être contrôlés et va récupérer leurs bagages sur le terminal 2E.

    Hors l’infrastructure n’est pas adapté pour recevoir autant de passager. Pendant la première période que l’on appelle la P1 ( soit aux environ de 05h30/ 06h00), l’ensemble des arrivées est totalement saturé suite aux nombreux vols provenant du terminal 2E et de la jetée S3. Et depuis l’ouverture du S4, il prévoit pour cette même période 90% d’augmentation de passagers. ADP a bien prévu d’autre travaux pour réduire l’engorgement mais pas avant octobre. Autrement dis, il va falloir s’armer de beaucoup de patience, voir de quelques heures…..

    Et de plus, avec le manque d’effectif que connait la police aux frontière, cela ne va pas arranger les choses.

    En gros, il aurait du attendre quelques mois pour ouvrir, surtout que le terminal 2C ( ancien terminal occupé par Air France), va tourner au ralenti et être sous employé alors qu’ADP vient d’inaugurer cette année une nouvelle liaison départ entre le 2A et le 2C.

  • FbS

    Mise en service de la salle d’embarquement S4 à Paris-CDG
    @clement :

    Vous ne devez pas voyager beaucoup, pour trouver un intéret a admirer l’architecture de l’aérogare. Quand vous l’aurez vu pour la 50eme fois, vous verrez, ca n’a vraiment aucun interet.

    Un vol de 10h (vers la chine) ou seulement de 6 (mettons..dakar), est déja assez long comme ca pour ne pas avoir envie de le rallonger de 2h à l’embarquement ce que l’on est contraint de faire à cause du fonctionnement plus qu’inneficient des controles de sécurité. Et que penser du fait que vous passez plus de temps dans les aeroports que pour faire le voyage sur un simple Paris-Casablanca ?

    J’apprécie les petites plate-formes ou on peut arriver moins d’une heure avant le départ (voire 30mn, possibles à Lyon St-ex)

    Pire, au retour de lointaines destinations (généralement au petit matin, avec une nuit blanche passée à bord), votre priorité première est de rentrer chez vous, prendre un douche et vous coucher, pas de musarder dans l’aéroport, et il est particulièrement pénible de rester debout dans la queue interminable des passeports (qui débute dès fois dès la porte de l’avion), puis à attendre ses bagages – et attendre encore un taxi à la sortie parce que ADP a une organisation tout à fait particulière en ce qui les concerne (due il est vrai à l’architecture ubuesque de CDG)

    Il existe certes des aéroports criticables dans le monde, mais le terminal 1 de CDG est le seul que je connaisse, pays du tiers monde inclus, à sentir aussi fort la pisse dans certains niveaux.
    Et le terminal G de CDG 2, sans doute jaloux de cette idée loufoque que j’avais vu avant à Atlanta, vous oblige à prendre le train pour aller chercher vos bagages à l’autre bout de l’aeroport.

    Certes il y a bien des aéroports désagréables. Par exemple le chemin à parcourir pour une correspondance à Bruxelles n’en fait pas non plus mon aéroport préféré (sans parler son service bagage aussi performant que celui de CDG qui avait réussi a me perdre mes bagages a l’aller et au retour d’un même voyage)

    Mais CDG est le seul qui cumule tous les inconvénients, et est très loin de ce qui se fait de mieux, et même de moyen, y compris en grandes plate-formes.

    Atterissez à Seoul Incheon, par exemple, il ne vous faudra pas plus d’une demi-heure entre la porte de l’avion et celle de votre taxi, malgré le gigantisme de l’aérogare.
    Plus proche de nous, Schipol, en ayant unifié son espace « sécurisé », et en l’ayant doté de trottoirs roulants, fait que malgré la distance possible, une correspondance y est un vrai plaisir, que vous soyez pressé ou non.

    Bref, je vais à l’aéroport pour prendre un avion, pas pour admirer des fleurs ou des peintures, et j’apprécierais d’y perdre mon temps le moins possible.
    Surtout compte tenu du montant exorbitant des taxes qu’ils prelevent sur les billets (regardez bien la décomposition du prix de vos billets, via CDG/ORY, ou via une autre plate-forme…)

  • Clement

    Mise en service de la salle d’embarquement S4 à Paris-CDG
    Je ne suis pas d’accord dans le cas des vols long courriers (100% des vols du S4) on y passe au moins quelques et avoir un espace d’un tel confort est rare (je ne voyage pas beaucoup certes, mais je n’ai encore jamais vu d’équivalent).

    De plus tout ce que vous citez n’est pas du ressort d’ADP (qui en simplifiant ne met que les locaux à disposition des compagnies aérienne) :

    -Améliorer la vitesse de restitution des bagages : Se sont les prestataires des compagnies aériennes => pas ADP
    -Personnels de sécurité : ne sont pas des salariés d’ADP
    -Avoir plus d’agent de douanes : c’est du ressort de notre président normal => pas d’ADP

    Et en arriver à dire que CDG est le pire aéroport du monde ? Quels sont vos critères objectifs ??
    Si vous voyagez autant que ça, je suis certain que vous avez vu des aéroport bien pire que CDG…

  • FbS

    Mise en service de la salle d’embarquement S4 à Paris-CDG
    Que d’argent dépensé dans un lieu dans lequel on ne fait que passer (le plus rapidement possible d’ailleurs, ce que ne semble pas avoir compris ADP), et qui, moi, voyageur, ne m’apportera rien.

    Pas un fifrelin en revanche pour améliorer la vitesse de restitution des bagages, former le personnel de sécurité aux bases de la politesse, et faire en sorte qu’il y ait plus de deux agents de douane pour 20 guichets, lorsque tous les vols internationaux arrivent le matin…..

    Merci ADP…

    Relativement grand voyageur de mon état (Silver sur AF) je confirme le classement de CDG comme pire aéroport de la planète, et je doute qu’un mur floral « haute qualité environnementale » change de beaucoup mon opinion à ce sujet. Et encore, j’ai de la chance d’en partir ou d’y arriver, et de ne pas avoir a y faire de correspondance….ce qui doit être un véritable parcours du combattant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.