Accueil » Moins de grève, mais plus de revendications

Moins de grève, mais plus de revendications
premium

Alors que l’intersyndicale d’Air France lève son préavis de grève en attendant la nomination de son nouveau PDG avec lequel elle espère faire passer ses revendications, ce sont les contrôleurs aériens qui sont accusés de pénaliser le transport aérien français et européen par la multiplication de jours de grève. Tout cela n’empêche pas les aéroports d'accueillir de nouvelles compagnies et de continuer à investir. [Faits marquants en juin 2018 sur les aéroports français]

10.07.2018

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.