Accueil » Pas de retour à la normale pour le trafic aérien en Europe avant 2025

Pas de retour à la normale pour le trafic aérien en Europe avant 2025

Selon Eurocontrol, fin 2022, le trafic aérien en Europe pourrait être revenu à 72% de son niveau de 2019. La récupération complète n'est plus attendue avant 2025. © Aeroport de Munich

Eurocontrol, l'organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne a présenté une mise à jour de son étude prospective sur le retour des mouvements au niveau de 2019. Trois scenarii sont privilégiés par Eurocontrol, avec une reprise en 2024, pour le plus optimiste et, en 2029 pour le plus pessimiste.

En novembre 2020, Eurocontrol avait publié une étude qui estimait une reprise du trafic aérien en Europe au niveau atteint en 2019 pour 2026. Avec les nouvelles données de vaccination et la reprise progressive des mouvements, l’organisation européenne table désormais sur 2025, au mieux, pour atteindre à nouveau les 11 millions de mouvements et les 2,4 milliards de passagers comptabilisés en 2019.

Le 19 mai 2021, 8.732 vols intra-européens ont été recensés, soit 63% de moins qu’à la même période en...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par François JOST

    Airbus, qui est actuellement à 45 A320 par moi, prévoie de passer à 64 d’ici mi 2023, à 70 début 2024 et envisage les 75 pour 2025.
    Les prévisions sont plus modestes pour les longs courriers puisque la production de l’A350 devrait passer de 3 à 6 d’ici 2022, et que l’A330 devrait rester 2.

    Répondre
  • Il y a a peu pres 40% de gens (lucides ?) qui ne veulent pas servir l’industrie pharmaceutique comme rats de laboratoire. Ca fait tout de meme pas mal de pax en moins. Si un jour l’hysterie fait place a la science, peut etre pourra-t-on eviter le scenario le plus pessimiste.en attendant, il y a pas mal de place dans les avions.

    https://livefromalounge.com/emirates-boeing-777-one-passenger/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.