Accueil » Premières conséquences opérationnelles de la guerre d’Ukraine pour les compagnies aériennes

Premières conséquences opérationnelles de la guerre d’Ukraine pour les compagnies aériennes

Parfois une simple image se passe de commentaires tant elle est parlante ! © FlightRadar24

Alors que l'espace aérien de l'Ukraine était déjà contourné par la plupart des compagnies aériennes, plus un seul avion commercial ne survole le pays en guerre depuis jeudi 24 février 2022. A cela s'ajoute la décision de la Russie de bannir le Groupe IAG (British Airways, Iberia…) du survol de son territoire. De quoi compliquer les plans de vols vers l’Asie…

Avant même le déclenchement de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le 24 février 2022, les avions de ligne avaient commencé à éviter le ciel ukrainien. Le souvenir du vol MH17 est présent dans la mémoire des professionnels du transport aérien. Personne ne veut prendre le risque de revivre le drame (298 morts) du Boeing 777-200ER de Malaysia Airlines, abattu par un tir de missile, au-dessus de l’Ukraine, par des séparatistes ukrainiens, le 17 juillet 2014.

MH17...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.