Accueil » Réouverture des aéroports sous haute protection sanitaire

Réouverture des aéroports sous haute protection sanitaire

Les aéroports français sont prêts à accueillir leurs premiers passagers post-confinement. Des mesures inédites de sécurité sanitaire sont mises en œuvre.

11.05.2020

Dans les aérogares, les passagers risquent de croiser des agents de désinfection vêtus de tenues spécifiques au traitement du virus, comme on en rencontre en milieu hospitalier. © Aéroports de Paris

Avant d’attacher leur ceinture de sécurité, les passagers aériens vont devoir ajuster leur masque. Le port du masque est, en effet, obligatoire au sein des aéroports. Comme la RATP dans le métro, Aéroports de Paris a prévu de distribuer les 11, 12 et 13 mai 2020 des masques permettant à chaque passager se déplaçant pour motif impérieux, de pouvoir embarquer. De nombreuses compagnies aériennes rendent le port du masque obligatoire à bord. Dans les aérogares, la distance de sécurité à observer...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

11 commentaires

  • Jean Baptiste Berger

    @magna skura
    …Et si un jour un de vos gamins qui mange bio caressait le rêve de voler, pour son plaisir et pourquoi pas pour en faire son métier ?
    Le lui interdiriez-vous ?
    Au nom de quoi ? de permettre à de nouveaux voisins de contruire leur pavillon dans un parc naturel (au détriment des petits animaux, qui étaient là bien avant vous et l’aérodrome du coin…) ?
    De permettre à ses petits voisins devenus asthmatiques à cause du survol de quelques Jodels de respirer enfin à pleins poumons les effluves de votre barbecue où grillent quelques sardines (pas de steak, ça c’était la société « d’avant ») ?
    Moi, ce que je constate, c’est que cette nouvelle société, totalement insipide, que l’on cherche (on a réussi si on lit certains commentaires) à nous imposer elle se base surtout sur l’intolérance !
    Sur ce blog dédié à l’aviation où quelques riverains, comme vous, viennent librement en faire le procès, on constate hélas que même entre aviateurs cette intolérance de l’autre est palpable, ça va même jusqu’aux insultes parfois !
    Vos arguments sont sûrement acceptables par quelque politicien local qui se trouve tout à coup une vocation écolo parce que c’est plus raccoleur mais vers où se dirige t on si tout doit être interdit sauf ce qui est recommandé par les médias ?
    Aujourd’hui les avions, demain les voiliers (Stanloc, ci-dessus, dénonce le sponsoring de nos derniers héros, ces skippers qui, moi, me font toujours rêver avec leurs exploits .)
    Et après, à qui le tour ? Déjà, dans nos rangs, et sur ce même sujet, on voit des adversaires des musées d’avion « physiques », seul le virtuel devrait t il avoir droit de cité dans cette nouvelle Société ?
    Tout ça me fait assez peur, je ne vous le cache pas.
    Je suis comme vous, aujourd’hui, tenu de réfléchir à quelle heure j’ai le droit d’aller acheter ma baguette de pain et de l’inscrire scrupuleusement sur un papier ridicule.
    si la crise s’aggrave on devra, en plus, avoir un ticket de rationnement pour pouvoir le faire…..
    C’est une bonne idée de ce qui nous attend si on laisse cette sociétė aussi « bien pensante » qu’intolérante s’installer….et il n’y aura pas besoin d’un virus pour l’imposer, les « élites » utiliseront juste cette capacité amplifiée à ne plus supporter celui qui ne vit pas selon la norme (basse) suggérée et admise par les plus nombreux pour ce faire.
    Je crois que ce genre de société a déjà été expérimentėe dans le passé….

  • Boutieiller

    Et pendant ve temps , au dessus des villages riverains de Toussus le noble, retour de tous les avions écoles qui polluent par leur bruit la nature qui reprenait ces droits et des milliers de personnes qui ne peuvent profiter de leurs espaces tranquillement.

    Quand vous rendrez vous compte des nuisances sur la santé, mettrez en place une réglementation sur le bruit et installerez sur tous les avions école des dispositifs anti bruit ?

    Une seule personne qui s’amuse dans son avion et des milliers qui en souffrent. C’est inégal, injuste et dangereux.

    • fbs

      Quand comprendrez vous que l’aerodrome était la avant vous ?

      Et que si le bruit vous gène, rien ne vous forcait à vous installer ici, si ce n’est l’appat du gain lié au foncier moins cher sous le terrain ?

      Et que vous prétendez faire payer à la communauté des pilotes qui ne vous a rien demandé, vos reves de plus-value sur votre maison ?

      Quant aux dispositifs anti-bruit, allez dire a nos politiques qu’avec les 50M€ gachés pour le projet e-fan d’Airbus, on aurait pu équiper la flotte entière d’avion écoles de France d’échappements silencieux.

      Et enfin, allez donc voir la DGAC qui bloque la certification depuis plus d’un an d’une hélice silencieuse (nous sommes partie prenante dans le processus de certification, afin de faire moins de bruit à toussus), parce que personne n’ose reconnaître qu’une hélice qui a bien fonctionné avec des milliers d’heures sur un type d’appareil donné, ne doit pas avoir de problèmes de vibrations, si montée sur le meme moteur mais un appareil différent .

      Et cette même DGAC qui considère que mettre un coude à la sortie d’un pot d’échappement pour optimiser le bruit perçu au sol est une « modification majeure » et entend facturer plusieurs milliers d’euros pour étudier le dossier.

      • Un aéroport ce n’est pas la Tour Eiffel ou le château de Versailles, on se détend. La Bastille, le bûcher, les mines de charbon, les décharges à ciel ouvert, les centrales nucléaires défectueuses étaient là avant aussi, et leurs usages étaient admis. Et elles sont bien mieux désaffectées, non ? Vous étiez pour que ça continue ?
        Eh oui, les normes éthiques, sociales et sanitaires ont évolué. Vos arguments montrent l’envie coupable de préservation de privilèges au mépris de l’impact de santé publique et du parc naturel. Et vous y ajoutez cette jolie touche de déni de responsabilité : ce n’est pas vous, c’est la DGAC, le ministère, les sales riverains et leurs gosses asthmatiques, bref tous des idiots! Sauf ceux qui balancent du Kérosène et des dB au delà des normes de l’OMS sur des familles entières et un parc naturel. Vous êtes tres convaincant contre votre cause peu défendable. Je vous souhaite un bon déjeuner aux légumes bio et aux produits primeurs pour prendre soin de votre santé et de celle de votre famille après avoir pourri celle des autres pour votre petit plaisir.

      • Pilotaillon, peace'nd love warrior

        Magna Skura :
        Lâchez-vous quels sont ces petits plaisirs ?
        Ce serait bien pour que l’on comprenne votre appréciation – réaction.
        A vous la parole.
        (Et peut-être les usagers en faire autant pour comprendre que l’on ne parle certainement pas des mêmes sujets, ni au même niveau).
        Faites l’effort svp, car cela nous permettra d’avancer, de sortir des projections.

    • Raoul Volfoni

      Le terrain d’aviation de Toussus le Noble à été créé en 1907.
      Peut on savoir quand vous vous êtes installés à sa périphérie ?
      Trouvez vous normal que quelqu’un qui s’installe a coté d’une autoroute ou d’une voie rapide demande ensuite sa fermeture ?

  • BEKAS

    Bonjour Gil
    Air France contrôle également la température des passagers avant l’embarquement de l’avion , j’ai pris l’avion lundi 11 mai pour aller de CDG à Montpellier et tous les passagers sont vérifiés.
    Tout passager fiévreux ne peut pas embarquer donc attention aux personnes malades devant voyager.
    Cordialement

  • stanloc

    Les « jeunes » vont trouver « drôle » de s’adresser au personnel des comptoirs cachés derrière des vitres, mais les gens un peu plus âgés vont se trouver « rajeunir » au temps où systématiquement un « hygiaphone » protégeait ce personnel des postillons des clients. A la réflexion on peut se dire qu’il a été débile de les supprimer alors que le brassage des populations allait bon train et qu’avec lui les maladies inconnues dans certaines contrées allaient se diffuser rapidement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.