Accueil » Sécurité des vols – Gérer les risques « frontière »

Sécurité des vols – Gérer les risques « frontière »

Dans un commentaire sur un article de la série "Parlons Facteurs Humains" un internaute s'étonnait que seul soit traité l'aspect "pilote" et rappelait la phrase d'Antoine de Saint Exupéry "Toutes les pierres de la voûte sont nécessaires pour faire une cathédrale". La sécurité aérienne est un vaste édifice dont chaque pierre compte mais également chaque joint qui assure l'interface de l'ensemble ; voyons comment ces interfaces génèrent leurs propres risques ...

2.02.2017

La mise œuvre d'un avion - quelle que soit sa taille et son utilisation - implique toujours un nombre important d'acteurs, représentant différents domaines, qui de manière directe ou indirecte interfacent pour assurer la sécurité du vol. © Patrick Delapierre / AFI KLM E&M

L'orientation "pilote" de la série d'articles "Parlons Facteurs Humains" était un choix d'auteur mais nullement la suggestion que tout en sécurité aérienne dépend du pilote, à la fois responsable ou coupable pour ce qu'il a fait ... ou ce qu'il n'a pas fait. Une autre citation, de David Learmount (Senior Editor, FlightGlobal), reprend l'esprit de la phrase de St Exupéry en nous rappelant que "No one operates alone" / "Nul n'opère seul". En aviation, nul n'opère seul En effet, la mise œuvre...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Michel Trémaud

chez Aerobuzz.fr
Michel Trémaud a débuté sa carrière au Bureau Veritas, l'a poursuivie à Air Martinique et Aerotour, avant de rejoindre Airbus pour une carrière de près de 30 ans, consacrée principalement aux opérations en vol, essais de développement / certification et sécurité des vols. Dans ces fonctions, il a contribué à de nombreux projets pilotés par l'OACI, IATA, la Flight Safety Foundation et Eurocontrol. Ingénieur et pilote de ligne de formation académique initiale, il est pilote privé ( avion / planeur / ULM ) ... et également formé sur A310/A300-600.
array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

2 commentaires

  • mouton michel

    un risque frontière oublié est l’hégémonie de l’approche cognitiviste dans le discours facteur-humain et la mise à l’écart des autres sciences humaines qui ont pourtant tant à dire.

  • Elie

    La télévision diffusait il y a quelques jours une soirée à la manière de Dangers dans le Ciel. Le 1er accident évoqué était le Rio Paris et le 2ème le crash dans les Andes en 1972. La 3ème partie était consacrée au naufrage du Titanic et le documentaire pointait très bien l’enchaînement des causes et des effets qui ont conduit à la catastrophe. Bien avant la décision du commandant de ne pas réduire la vitesse et en réalité dès la construction du navire, toute une série d’événements ont constitué la chaîne des fatalités dont un seul maillon manquant aurait changé l’Histoire.
    A méditer pour notre pratique du vol…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.