Accueil » Une nouvelle aérogare pour l’aéroport de Montpellier

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Une nouvelle aérogare pour l’aéroport de Montpellier
premium

Aéroport Montpellier Méditerranée (AMM) prévoit d’investir 70 M€ entre 2018 et 2025 pour porter sa capacité à 3 millions de passagers annuels et accueillir une compagnie aérienne basée. Probablement une low cost. Le challenge est d'éviter la prise en étau entre Marseille et Toulouse.

9.11.2017

Le nouveau hall départs de l'aéroport de Montpellier, qui viendra dans le prolongement de ceux existants, et le nouveau dispositif traitant les bagages permettront de porter les capacités d’AMM à 2,2 millions de passagers par an. © AMM

Depuis quasiment 2010, l’aéroport de Montpellier est installé sur une pente ascendante qui s’est encore redressée ces trois dernières années (2017 comprise). En 2016, la croissance a dépassé 10%. Elle se maintient sur le même rythme cette année. « Le record historique, qui remontait à l’an 2000, sera ainsi battu en décembre prochain pour dépasser 1,83 million de passagers. », confirme la direction d’AMM qui précise qu’à ce rythme, la limite capacitaire, soit 2,2 millions de passagers, serait quasiment atteinte en 2019.

Une...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.